Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Turn. Saison 1. Episode 10. SEASON FINALE.

12 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-06-12-01h58m23s154.jpg

 

Turn // Saison 1. Episode 10. The Battle of Setauket.
SEASON FINALE


Je dois avouer que la fin de la saison, bien que prévisible était une brillante idée. En effet, tout le monde devait se douter que Abe allait devoir tuer quelqu’un afin de protéger son secret. Mary va même être encline à protéger Abe de façon assez intelligente. Mine de rien, je ne m’attendais pas nécessairement à ce que Mary trouve un moyen de sauver Abe. Elle est maligne et du coup, je me demande maintenant ce qu’il va advenir de sa relation avec elle, et accessoirement avec Anne. Notamment car le mariage d’Abe commence à devenir un peu problématique. Ce dernier épisode cherche donc avant tout à nous plonger au coeur de cette fameuse bataille de Setauket qui donne son titre à l’épisode. La bataille ne donne pas nécessairement lieu à de grands moments d’action mais disons que ces plaines, le drapeau blanc d’Abe, etc. tout cela fonctionne suffisamment bien pour nous donner envie d’en voir un peu plus encore. La série ne force pas trop les traits et c’est une bonne chose même si l’on aurait pu attendre de la part d’un season finale quelque chose de légèrement plus énergique et plus efficace en son genre. C’est en tout cas ce que je ressens (le besoin de voir quelque chose de plus efficace de ce genre là). Le potentiel de la série n’est cependant pas toujours exploité alors que Turn se complait dans de nombreuses sous intrigues pas toutes très intéressantes.

Dans une saison de seulement dix épisodes, je dois avouer que j’attendais un peu mieux de la part de Turn. Ce que je me demande cependant c’est si la série a des chances d’être renouvelée. Après tout les audiences sont restées plutôt stables et le dernier épisode a permis à la série de gagner quelques téléspectateurs. Est-ce bon signe ? Je ne sais pas vraiment mais en tout cas l’issue de cet épisode me donnerait presque envie de voir une suite. Comme quoi, tout peut changer. L’image finale de la saison est assez symbolique alors que Abe regarde sa maison bruler. C’est presque une sorte d’effet miroir par rapport à l’ouverture de la série où l’on était avec un homme qui semblait heureux au milieu de sa ferme. Ici on clôt vraiment la saison sur la fin d’une histoire, la fin d’une vie. J’espère que si Turn a droit à une seconde saison que la série saura prendre soin de ces cendres afin de faire renaître les personnages et la série dans son intégralité. Par ailleurs, j’ai bien aimé Simcoe aussi dans cet épisode. C’est toujours bourré de facilités mais globalement ce n’est pas mal fait. Il y a pas mal de bonnes choses et de bons ingrédients. Comme quoi, c’est assez pervers finalement car Turn est une série qui a su maîtriser son histoire dans la médiocrité.
vlcsnap-2014-06-12-01h57m12s216.jpgLes scénaristes n’ont jamais vraiment chercher à nous surprendre. Certes il y a de bonnes idées ici et là mais cela ne dure jamais bien longtemps. Le problème c’est que les scénaristes n’ont pas su construire quelque chose qui développe à la fois les personnages de façon cohérente tout en mettant en scène l’action de la série. Car il y a des épisodes (notamment le 1.08 si mes souvenirs sont bons) qui servent très bien le récit et son aspect espionnage. Mais d’autres épisodes sont beaucoup trop pompeux, bavards alors qu’ils cherchent à en racontent des tonnes sans vraie raison. Finalement, Turn délivre donc une première saison assez décevante compte tenu des attentes. Le bon casting et les belles images sauvent en partie le tout. Ce dernier épisode n’était pas toujours juste mais globalement il y a de la suite dans les idées. Je tiens aussi à soulever mon chapeau (même si j’en ai pas) à Jamie Bell qui est l’acteur le plus constant de cette première saison de Turn et qui aura su porter le tout sur ses petites épaules de façon assez intéressante. Je crois que c’est grâce à lui que je suis revenu car son personnage, Abe, bien que mal fichu dans certaines intrigues, restait cohérent tout au long. Je regrette juste qu’à côté les personnages féminins ne soient peut-être pas suffisamment bien exploités.

Note : 5/10. En bref, correct sans plus. La fin donne cependant envie de se pencher sur une saison 2 si jamais AMC venait à lui donner l’occasion de revenir.

Commenter cet article