Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Twisted. Saison 1. Pilot.

12 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

twisted-socio-abc-family-sexy

 

Twisted // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Créée par Adam Milch (scénariste de trois épisodes de Greek), Twisted est une série qui n'a pas échappé à la polémique. En effet, elle a bien failli ne pas voir le jour alors que la dernière tuerie en date aurait pu convaincre les dirigeants de ABC Family de ne pas commander la série. La réalisé de cet épisode a été confié à Jon Amiel, le réalisateur de Fusion, Copycat ou encore Haute Voltige. ABC Family s'est spécialisée dans les thrillers pour adolescents avec des histoires de meurtres et de mystères. Twisted reste dans cette même lignée (celle de Pretty Little Liars et The Lying Game). Je dois avouer que ce premier épisode n'était pas trop mauvais mais pas exceptionnel non plus. Le pitch de la série laissait espérer largement mieux. Et surtout d'un peu plus osé. Le problème est que la série reste un peu trop gentille à mon goût (même si Twisted est moins glossy qu'une Pretty Little Liars par exemple). Malgré tout, ce premier épisode parvient à donner envie de voir la suite, et peut être même plus.

Danny Ryder retourne dans sa ville natale après avoir passé 5 ans en prison pour le meurtre de sa tante lorsqu'il avait 11 ans. Reconnaissant sa culpabilité, il refuse toutefois catégoriquement d'expliquer ce qui l'a poussé à agir ainsi, déclenchant une tempête médiatique. Rejeté par ses pairs, il reprendra contact avec ses anciens meilleurs amis, Jo et Lacey, ayant encore du mal à avancer dans leurs vies après le meurtre. De plus, lorsqu'une étudiante est assassinée, tout le monde soupçonne Danny. Est-il un tueur sociopathe ou la victime portant le poids d'un lourd secret ?
twisted-socio-abc-familyTwisted c'est donc l'histoire du retour de Danny, le "Socio" (en plus d'être l'ancien titre de la série, il s'agit aussi du surnom que les camarades de classe de Danny lui donne). Une histoire qui se met rapidement en place, qui nous permet de comprendre assez simplement la relation qu'il y a entre Jo et Lacey. Cependant, j'aurais certainement rêvé mieux pour le rôle de Danny qu'Avan Jogia (Victorious). Nous allons aussi faire la connaissance de sa mère, incarnée par la sulfureuse Denise Richards (Blue Mountain State) que j'aime toujours autant. . Une famille qui a ses secrets. Le seul problème de Danny c'est finalement de rester peut être un peu trop gentil (bien que l'on ait envie de croire qu'il soit le grand méchant de l'histoire). Le cliffangher parait un peu trop simpliste (Danny était-il réellement lié à Regina ? L'a t-il tué ? Pourquoi ?). Car la mort de Regina soulève bien évidemment de nombreuses questions et permet aussi de voir que finalement les choses n'ont pas trop changé par rapport au moment où Danny a été enfermé.

Malgré le côté pesant du thriller, Twisted se permet aussi de faire un peu d'humour, notamment en taclant avec beauté et brillo Glee :
Danny - "I feel like I'm in Glee and everyone's about to break into song"
Lacey - "You watched Glee in prison?"
Danny - "It was a form of punishment"
Sans attendre grand chose de Twisted si ce n'est d'être diverti, je pense que le public des séries de la chaine ne sera pas deçu. En plus de ça ce n'est pas trop mauvais comme avant goût. Il faudra bien sûr attendre les prochains épisodes afin de voir si le chemin pris par Twisted ressemble plus à celui des séries que l'on connait déjà (étirer les intrigues jusqu'à plus soif pour lasser le téléspectateur) ou bien nous raconter quelque chose de simple, rapide et efficace, comme pouvait le faire une Veronica Mars par exemple (pour en citer qu'elle).
twisted-denise-richards.pngEt puis Twisted parvient malgré tout à créer une ambiance. On est trop loin de Rosewood ou des pleines ensoleillées, c'est un endroit pluvieux et sale malgré la beauté de ses habitants (ABC Family ne semble pas vouloir avoir de contact avec des gens moches). Jon Amiel est parvenu à insuffler dans sa réalisation quelque chose de plus mature. De même que le script du créateur qui ne tente pas de prendre le téléspectateur pour un noeud-noeud (sauf peut être quand il s'agit de nous montrer des abdos juste pour nous montrer des abdos - une scène ridicule -). Je serais au rendez vous pour la suite, c'est bien le genre de séries piège que j'aime bien.

Note : 5.5/10. En bref, un premier épisode doux amère. C'est sympathique dans le genre, plus intéressant aussi que ce que ABC Family fait déjà dans le même registre. A suivre...

Commenter cet article

Kidkudi 29/04/2013 14:17


Cetté série est énorme ! Quel torture de nous diffuser que le pilot et puis nous faire attendre la suite . Le
mystère du coliier de Regina en tout cas est déjà intéressante .