Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Tyrant. Saison 1. Episode 8. Meet the New Boss.

19 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-08-18-22h12m19s89.jpg

 

Tyrant // Saison 1. Episode 8. Meet the New Boss.


L’enjeu désormais au sein de Tyrant c’est l’organisation des futures élections. Une organisation qui est forcément pleine de corruption et d’idées. Ce que j’aime bien là dedans c’est que Jamal semble prêt à gagner à tout prix mais Barry à se présenter en face de son frère dans le but de l’éjecter de sa place de leader. Je me demande comment le combat va se dérouler dans le sens où Jamal et Barry ont passés de bons moments ensemble ces derniers temps et ils ont réussi à tisser des liens qu’ils n’avaient pas réussi à tisser auparavant. Cependant, je ne peux m’empêcher de voir que tout ce que l’on voit a l’écran a du mal à éclore. Il se passe des choses dans cet épisode, un peu comme dans le précédent, mais ce n’est pas suffisant encore pour faire de Tyrant la brillante série que tout le monde attendait. Barry est un personnage intéressant et intelligent par exemple. Il est capable de rassembler mais en plus de ça d’aider son pays. Sauf que voilà, il ne peut pas vraiment s’occuper à son propre sang, à sa propre famille, les Al-Fayeed étaient au pouvoir et puis c’est tout. Cependant, en se concentrant sur Barry, Tyrant semble complètement oublier la famille de Barry. C’est un point qui me plaisait dans les premiers épisodes dans le sens où de toute façon cette série a toujours été un soap avant d’être tout autre chose.

Du coup, j’étais heureux de voir que les choses prennent une tournure légèrement différente mais le résultat n’est pas forcément des plus encourageant non plus. En effet, Tyrant ne se renouvelle pas tant que ça. On se retrouve donc avec un scénario un peu trop light par moment, ne creusant pas vraiment les personnages ou encore les intrigues. Je peux donc encore reprocher à Tyrant son aspect particulièrement superficiel. Ce qui ne va pas vraiment dans le sens où Tyrant nous a été introduite très soap mais aussi très politicienne. Donc la politique est sensée être un point important de la série. Le résultat est cependant très différent. On se retrouve donc avec une réflexion très maigre encore une fois et un épisode qui ne sait pas vraiment dans quelle sens aller. Alors qu’il y avait largement de quoi faire mais ce n’est pas suffisant. L’épisode met cependant en scène des choses que j’apprécie un peu plus dans cette série : ses personnages. On a donc les problèmes de couple de Barry alors que sa femme tente de le dissuader de se présenter et donc d’entrer dans le jeu de la politique d’Abudin. Je pense que finalement la femme de Barry voulait uniquement profiter du luxe du pays, ni plus ni moins mais Jennifer Finnigan incarne son personnage avant tellement peu de finesse…
vlcsnap-2014-08-18-22h26m15s5.jpgQuoi qu’il en soit, la famille de Barry est pour le moment un peu dissoute même si je suis certain que cela va rapidement changer, surtout que je vois déjà le fils de Barry vouloir rester. De son côté, Jamal va aussi partager des moments avec son fils. Des moments où le sujet sera les problèmes conjugaux. Il y a quelque chose de terrible chez la femme du fils de Jamal mais pour le moment j’aime beaucoup la façon dont tout cela est mis en scène. Notamment car le rythme est présent et parce que les dialogues sont suffisamment bons. On n’a pas l’impression de s’ennuyer terriblement comme quand Tyrant cherche à se prendre un peu trop au sérieux. Finalement, ce nouvel épisode de Tyrant est dans la lignée du précédent. Bien que je ne sois pas toujours convaincu du réel potentiel de la série et du fait qu’elle puisse tenir la route sur la longueur, je découvre malgré tout que cela fonctionne plutôt bien dans son ensemble grâce à la belle énergie des scénaristes mais aussi des personnages qui commencent enfin à devenir intéressants alors que ce n’était pas gagné au départ. Mais le personnage que j’ai hâte de voir évoluer c’est tout de même Sammy pour lequel j’ai presque envie de balancer une alerte enlèvement.

Note : 5/10. En bref, bien que Tyrant puisse mieux faire, cet épisode est un joli changement.

Commenter cet article