Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Under the Dome. Saison 2. Episode 2. Infestation.

8 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Under the Dome

vlcsnap-2014-07-08-14h34m58s123.jpg

 

Under the Dome // Saison 2. Episode 2. Infestation.


Cette année, Under the Dome s’est décidée à prendre des tas de risques et je dois avouer que j’aime beaucoup mais ce que je commence à avoir un peu de mal à cerner c’est pourquoi la série tombe dans le cliché procédural qui faisait son désintérêt durant la première saison. J’avais énormément de mal avec ce que la première saison pouvait faire avec son côté « crise de la semaine » alors le fait que la série revienne à cette mécanique me déplait énormément. Comme quoi, Stephen King a certes apporté un truc à la série, lui permettant de se renouveler en partie mais pas d’effacer ce qui était certainement le plus décevant de la saison précédente. Ce que j’ai cependant aimé c’est le fait que Angie soit réellement morte. J’adore ce personnage mais je pense que c’est une bonne chose que de renouveler un peu les personnages et les intrigues. La série commençait malheureusement à tourner en rond et c’est une façon comme une autre de renouveler un peu plus l’histoire. La semaine dernière, le Dôme s’était transformer en grand aimant. Ce n’était pas ce que la série avait fait de plus intéressant non plus mais d’un autre côté, c’était une issue presque logique pour la suite des aventures de Under the Dome, cela a permis de tuer deux personnages et donc de s’intéresser à d’autres trucs.

Dans ce nouvel épisode, les papillons se reproduisent à trop grande vitesse et les chenilles vont bien évidemment dévorer les corps. Pourquoi ? A cause du côté aimant du Dôme ? Je dois avouer que j’aime bien le fait que la série pose des questions mais j’ai aussi l’impression que les réponses sont assez bêtes et/ou inintéressantes. C’est là que je trouve le tout terriblement problématique et dommage mais bon, on ne peut pas trop en vouloir à Under the Dome non plus. La série n’était déjà pas très bonne l’an dernier et le fait est que je ne me suis pas ennuyé devant cet épisode. C’est la preuve que quelque chose a changé non ? Mais perdre Angie fait mal à la série tout de même. Brittany Robertson était l’une des actrices que j’appréciais le plus dans le casting de la série, notamment car c’était celle à qui l’on avait envie de s’attacher. Les autres n’étaient pas aussi sympathiques et intéressants. Surtout quand on voit par exemple Junior, cette tête à claques ambulante qui pourrait bien avoir tué Angie (c’est en tout cas ce que ce dernier croit en guise de cliffangher de l’épisode). Je suppose que Junior est innocent (ce serait très facile sinon), surtout que c’est lui qui a découvert le corps. Mais l’on sait aussi que Junior ne va pas très bien dans sa tête. Donc ce n’est pas étrange non plus de le voir penser que c’est lui.
vlcsnap-2014-07-08-14h37m22s29Dans un registre assez différent, Big Jim est en train petit à petit de reprendre sa place de leader naturel de Chester’s Mill. J’aime bien le fait qu’il prenne les choses en main car Dean Norris est parfait dans ce registre je trouve. C’est en tout cas ce que j’ai envie de croire et surtout ce que je vois à l’écran. Il va donc se retrouver avec Barbie pour faire équipe afin de venir à bout de cette épidémie de chenilles et de papillons. La relation entre Barbie et Big Jim a toujours été l’un des points forts de Under the Dome, car l’on sait que les deux ne sont pas nécessairement faits pour s’entendre. Sans compter que la série poursuit en parallèle la relation entre Barbie et Julia. C’est toujours aussi ronronnant. Mais c’est aussi un truc que l’on voit dans beaucoup de séries au fond, ce qui n’est donc pas une si mauvaise idée que ça. Finalement, on n’oublie pas non plus nos gosses préférés, vous savez ceux qui faisaient des crises d’épilepsie dans la première saison et qui faisait partie de ces quatre mains qu’il fallait apposer sur … le mini Dôme (certainement l’intrigue la plus drôle et la plus débile de la première saison). Mais cet épisode tente aussi de donner à Under the Dome l’occasion de se rattraper par moment. Le fait que je ne me sois pas ennuyé est déjà un exploit.

Note : 5/10. En bref, et si cette saison 2 n’était finalement pas si ennuyeuse que la première ?

Commenter cet article