Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Undercovers. Saison 1. Episode 10.

23 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-12-23-17h31m45s60.png

 

Undercovers // Saison 1. Episode 10. Funny Money.


On approche de la fin de la série et je sais pas, la série me manque pas. J'arrive pas à me dire : elle va disparaître, le premier vrai bide de J.J Abrams. Alors, peut être que je ne repenserais jamais à cette série. Ce sera même sûrement le cas l'an prochain avec toutes les nouveautés qui seront là. J'ai trouvé cet épisode plutôt correct avec une intrigue qui se laissait regarder sans trop de complications. Cette affaire d'argent sale m'a donc pas déçu. Sans compter la présence de Leo Nash, un des rares intérêts de la série et bien sûr, une mini réunion de casting de Dollhouse avec des guets de Harry J. Lennix (Boyd dans Dollhouse) et Enver Gjokaj (Victor dans Dollhouse), une façon peut être de me rassasier.
Pour ce qui est de l'intrigue en elle même, elle se laisse porter. Il n'y a rien de bien intriguant ou autre mais l'ensemble reste jolie avec des beaux paysages. La série se cache donc derrière des belles choses, de belles plantes et c'est tout. Mais bon, je suis content de cet épisode malgré tout. Même si c'est pas du grand art scénaristique, c'est regardable. Et puis ce qui se passe avec Leo et la soeur de Samantha c'était léger et enlevé, pas trop indigeste comme j'aurais imaginé au début.
Mais bien sûr, les deux guets issues de Dollhouse tombent à pic pour cet épisode. Grâce à leurs deux personnages je me suis moins ennuyé qu'habituellement. Je dois les remercier donc ? Peut être. Mais comme à l'accoutumé, Undercovers c'est aussitôt vu, aussitôt oublié. Alors je vous donnes rendez vous pour le prochain épisode, sans grande conviction.

Note : 6/10. En bref, un épisode sympathique, qui se laisse regarder mais qu'on oubliera une heure après l'avoir vu.

Commenter cet article