Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Undercovers. Saison 1. Episode 3.

7 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-10-07-19h23m11s46.png

 

Undercovers // Saison 1. Episode 3. Devises.


Il s'agit peut être de l'un des derniers épisodes de la série malheureusement trop courte de J.J Abrams. En effet, et pourtant il s'investit le zigoto dans la série. En effet, il a co-écrit comme les deux premiers épisodes, avec le co-créateur, ce nouvel opus. Moins drôle mais surdosée à l'adrénaline, la série arrive à garder le filon en se perdant malgré tout dans quelques filets de mauvaises idées. Mais voilà, J.J s'amuse et moi ça me donne la patate.
Dans ce nouvel épisode d'Undercovers, Steven et Samantha sont envoyés en Allemagne (ça tombe bien, Boris Kodjoe, l'interprète de Steven est né en Allemagne et parle l'allemand comme il parle l'anglais) après qu'un informateur ait révélé qu'un appareil qui met à risque la vie de tous les agents de la CIA était sur le point d'être mis en route et vendu au plus offrant. Bien sûr c'était moins bien que l'épisode précédent mais l'action et le spectacle de bonne facture sont là pour servir de plat de consistance. Je ne peux pas vraiment reprocher de choses à l'intrigue de l'épisode car il y' a rien de plus classique et moi les séries d'espionnage classique j'aime bien. J'attends vraiment qu'elle nous serve ça et elle fait son boulot, je n'est pas à me plaindre.
Sinon, pour ce qui est des personnages, on voit beaucoup Leo Nash maintenant et ce personnage est le plus déconnecté avec le coup de la série. Je trouve qu'il apporte la petite touche qui fait la différence sans parler de Samantha, qui est de plus en plus ravissante dans ce nouvel épisode. C'est elle le membre le plus solide de la série et elle le prouve une nouvelle fois. L'épisode était donc au final sympathique avec sa bonne dose d'action. Mon problème avec serait qu'elle perd pas mal de son humour au fur et à mesure et cela me désappointe drôlement. J'espère retrouver très vite la J.J touch côté humour.

Note : 6/10. En bref, la série fait ce qu'elle promet depuis le début, elle divertie. Le sexpionnage is "on".

Commenter cet article