Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Undercovers. Saison 1. Episode 5.

21 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-10-21-22h52m08s118.png

 

Undercovers // Saison 1. Episode 5. Not Without My Daughter.

 

Je tiens pour moi le pire épisode de la série. J'ai aimé l'épisode 4, les trois autres aussi. Voilà, je suis donc écoeuré de cet épisode où pour la première fois j'ai vraiment compté les minutes. C'était affreux, rien que le début de l'épisode, cette scène d'ouverture n'avait rien d'ennivrante et de rythmé, un pauvre gars qui cours pour prendre un appareil, le "Delta". Voilà, quoi. On nous sert un truc banal, sans grand intérêt, une soupe aux poireaux, voilà, c'est tout et puis la grosse erreur : l'absence de Leo Nash.
Il m'a vraiment manqué celui là. Je l'adore, il apportait la touche humoristique de la série, évitait que notre couple tombe dans une routine sans fin et sans nom. Leo est donc dévenu en trois épisodes le personnage inévitable et qui doit être présent. Je ne comprends pas ce qu'on voulu faire les scénaristes en l'excluant de cette affaire là. Je suis désolé pour la série qui livre donc quelques chose de totalement plat et pas vraiment très recherché. Leo apportait Leo, sans Leo, c'est plus tellement quelque chose de potable à certains moments où j'aurais bien aimé prendre le truc à la rigolade, comme l'agent Nash.
Mais voilà, pour palier à ce vide, on nous proposait la présence de Linda Hardy. Oui, vous m'avez bien entendu cette mauvaise actrice française que l'on a pu voir dans Section de Recherches (j'ai vraiment cru à un moment voir Section de Recherches dans une série de Abrams quoi, j'ai cru rêvé mais non, j'avais les yeux bien ouvert). Ainsi, même si la french touch, les bouts de dialogues en français et padadi, padada, je me suis bien ennuyé. Elle incarne une agent de la DGSE, la CIA française. Avec son partenaire, c'était le courant à celui qui jouera le plus mal. Dommage encore une fois, car là aussi c'était pas bon du tout.
Je pense qu'il serait bien de terminer sur l'affaire de la semaine. C'était miraculeusement potable à certains endroits mais ça retombait dans quelques chose de totalement excécrable par la suite. Je ne sais que dire tellement je suis déçu de cet épisode, un épisode mal foutu, mal écrit et manquant vraiment de pep's. Attention, ce n'est pas le plagiat de fonds sonores de Fringe qui feront que cette série fonctionne. Attention. J'en appelle donc aux forces occultes, J.J revient parmi nous et tente de sauver ta série bien amochée avec ce très laid épisode. Regardes tu ta série ? J'espère pas car là... tu serais tomber de haut.

Note : 1/10. En bref, je crois que seul le couple Bloom sauve l'épisode. Le reste est un ramassis de conneries et d'idées toutes plus foireuses les unes que les autres. Une vraie déception.

Commenter cet article

amy 22/10/2010 00:17



AMEN!! next time JJ i want sexy Leo backkk