Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 1. Episode 13. Brotherhood.

11 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Unforgettable

vlcsnap-2012-01-11-21h52m42s160.png

 

Unforgettable // Saison 1. Episode 13. Brotherhood.

 

Afin de nous amuser, Unforgettable va nous balancer dans le monde des confréries. Une idée qui va porter ses fruits car même si l'épisode était très classique, il n'était pas trop ennuyeux pour une fois. Ce qui change de l'habituelle série insipide avec des personnages pas drôle et en manque total d'histoire. Bien sûr, Unforgettable ne se fait pas sans quelques grosses ficelles dans son scénario avec les classiques suspects et leur interrogatoire. Sans parler d'un Dylan Walsh qui manque d'humour. Il était cool dans Nip/Tuck (même si c'était grâce à Julian McMahon qu'il se décoinçait un peu) mais là… C'est vraiment le personnage qui n'a rien à faire et qui ne fait donc rien. Clairement la typique série qui se repose sur ses têtes d'affiche pour faire le show sauf que l'on ne peut pas dire qu'ils soient du genre série de premier choix quand on sait d'où ils viennent. Le fun vient donc de Carrie. Le personnage est fun, et pour une fois elle m'a bien amusé. Surtout que le scénario insère quelque chose qui permet de changer la donne (la drogue qui fait que Carrie oublie quelque chose).

Il en faut donc peut pour elle pour revenir sur le sujet de sa soeur. Carrie n'est pas infaillible, peut être pour ça que l'épisode est correct. On voit une série qui tente de rendre son monde imparfait au lieu de vouloir à tout prix le priver de tout en le rendant stérile et hermétique à toute dérision. Parfois la série excelle dans l'humour de bas étage, et c'est notamment le cas de la scène d'introduction de cet épisode. Cela aurait pu être largement mieux, mais bon je ne veux pas trop en demander à cette série. Unforgettable livre une fois de plus dans le drama autour de Carrie avec un admirateur secret. Pourquoi pas, les dernières secondes de l'épisode sont plutôt bonnes et permettent surtout de donner au téléspectateur l'envie de rester devant sa télévision la semaine suivante devant un nouvel épisode de la série. L'enquête en elle même suit la mort d'un jeune garçon qui participait au rituel d'entrée dans une confrérie. On sait qu'officieusement se déroule des pratiques illégales avec des défis et même ici de la torture.
vlcsnap-2012-01-11-21h44m21s11.pngLes suspects sont donc multiples et petit à petit l'histoire se met en place. La façon dont c'est fait reste classique mais je ne me suis pas trop ennuyé devant l'épisode donc je ne peux pas dire qu'ils l'on fait d'une façon trop anarchique. Habituellement, cette série policière ne décolle pas autour de ses personnages secondaires. Sans leur donner une importance supplémentaire dans cet épisode, on trouve le parfait équilibre pour à la fois les utiliser mais pas trop. Unforgettable livre donc au final un épisode correct et pas trop dégueulasse niveau histoire. Et ce malgré une réalisation de cochon (j'en peux vraiment plus de l'imagerie de cette série, c'est tout simplement honteux de voir que ce genre de truc est encore possible autre-part que dans les téléfilms en direct to DVD ou encore pour Hallmark). Bref, allons y, je voudrais bien que la suite arrive et avec un peu plus de rythme cette fois.

Note : 5/10. En bref, "Brotherhood" est un épisode correct de la série, il était temps, cela doit être le troisième sur 13. 13 peut donc aussi porter chance.

Commenter cet article