Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 1. Episode 2. Heroes.

2 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Unforgettable

vlcsnap-2011-10-02-17h08m19s166.png

 

Unforgettable // Saison 1. Episode 2. Heroes.


Après un pilote assez mauvais dans le genre, sauf pour ses 5 premières minutes que je pourrais vraiment défendre, le second épisode laisse quand même une déconvenue de taille. Même si on sent que le personnage Carrie est bien plus intégré à la série, et que Poppy est à l'aise, j'ai eu du mal avec l'histoire de la semaine qui me rappelle un épisode de The Forgotten, et pourtant je n'ai pas totalement détesté cette dernière série qui s'était petit à petit améliorée. Je suis tellement nourri par les cop show que je viens à en détester, tout simplement car ils ne rentrent pas dans le moule que je me fais d'une série de ce genre là. Alors, Unforgettable a un moule, trop formaté, et forcément les tentatives de la série de s'en évader sont presques désespérées. Notamment sur la partie avec la maison pour personnes âgées, le jeu avec les cartes. Cela pourrait être sympathique mais la série veut faire passer des émotions et tout de suite c'est moins drôle et donc… Unforgettable plonge dans un univers qui se veut larmoyant sans y parvenir.

L'affaire de la semaine c'est celle d'un jeune garçon qui est témoin d'un meurtre. L'équipe doit tout faire pour que le jeune garçon puisse témoigner et offrir des indices à la police. Pendant ce temps, Carrie doit mettre de côté les souvenirs de la mort de sa soeur afin d'aider le garçon dans la recherche du meurtrier. L'idée de base me rappelle un épisode de la première saison (ou seconde) de Mentalist. Il y avait un truc du genre il me semble. C'était d'ailleurs plutôt sympa mais comme toujours avec ce genre d'épisode : ça manque de rythme. Alors dans une série aussi plate que Unforgettable, ça manque forcément de malléabilité et donc l'ensemble parait tout moche et la série se transforme en parfait objet somnifère. Mais je dis pas qu'il n'y a pas de bonnes choses, et c'est Carrie qui mes apportent car l'abandon des mauvais flashback du pilote permettent donc de moins souffrir à la vision de cette série.
vlcsnap-2011-10-02-17h05m09s54.png"Heroes" est donc un épisode qui avance en mode coma, comme si les scénaristes avaient ouvert leur logiciel de création automatique de scénarios. Donc à l'instar d'un mauvais épisode de Mentalist ou encore de Forgotten sans toute l'équipe autour, Unforgettable se fait passer pour une série passe-partout sans vraiment faire évoluer son personnage principal dont la trame de fond, et émotionnel est trop classique pour intriguer et passionner. Contrairement à Patrick Jane qui est drôle, et dont le meurtre de la femme portait la série, là c'est juste trop peu exploité par l'intrigue. Cela manque donc vraiment de travail autour du personnage qui manque du coup de fond. La forme, bien que classique est là et pourrait plaire à certaines ménagères françaises sur TF1, mais j'ai bien peur que l'on tombe devant un de ces cop show qui oublie qu'il faut être original. La seule originalité c'est l'aptitude de son héroïne… Qui a cru qu'on pouvait faire une série uniquement avec ça ?

Note : 3/10. En bref, un second épisode classique, parfois même endolori par l'inutilité du concept.

Partager cet article

Commenter cet article