Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 1. Episode 21. Endgame.

3 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Unforgettable

vlcsnap-2012-05-03-23h45m17s63.png

 

Unforgettable // Saison 1. Episode 21. Endgame.


Après avoir hésiter durant quelques épisodes à lancer l'intrigue finale de la saison, voilà que cet épisode prépare le season finale avec beaucoup de bonnes idées, mais très mal exploitées. La base de cet épisode est très bonne. En effet, Unforgettable tente de faire accuser Carrie du meurtre de Walter Morgan, son nemesis. Au fond, on a une intrigue assez classique en termes de policier. Les scénaristes ne savent cependant pas suffisamment prendre aux tripes. La plupart des choses qui se déroulent dans l'épisode sont prévisibles. Et ce malgré quelques bonne surprises (notamment le dernier quart d'heure qui est assez bien géré entre tensions et action). Le souci de Unforgettable c'est qu'elle n'aura jamais su capitaliser sur le charisme de son héroïne. Plongée dans un univers très terne, elle n'aura jamais su faire briller son sourire. J'aime bien ce personnage pour sa simplicité, mais elle est bien trop encadrée dans une série de CBS comme Unforgettable.

Sans compter que l'épisode rame au début pour trouver son ton. On ne sait pas encore où l'on va, ni comment, ni pourquoi. L'épisode prend donc du temps à démarrer. Surtout que tout est sensé à la fin de l'épisode se raccorder au final de la saison et donc à la révélation du tueur de la soeur de Carrie. Même si je trouve que tout ça arrive un peu trop vite en besogne, la gestion de l'histoire est bien trop clairsemée. On va trop vite. On parle du nemesis, puis on nous relance l'intrigue sur la mort de la soeur de Carrie. Franchement ? Les scénaristes avaient également une bonne idée qui était celle de transformer Carrie en fugitive aidée par certains de ses collègues. Mais cela tourne tout de suite à la mascarade car au fond, ils ne vont pas l'arrêter, ni même la transformer en fugitive, mais uniquement gérer le tout comme une enquête de la semaine. C'est quand même l'avant dernier épisode de la saison, mais un épisode bouche trou du milieu de la saison.
vlcsnap-2012-05-03-23h21m33s155.pngUnforgettable aura donc été en 21 épisodes un très gros gâchi. Je me demande encore comment on peut oser mettre de l'argent dans de telles séries. Je vais malgré tout rester indulgent avec celui ci car je n'ai pas détester la fin (sauf le terrible fond vert où Walter Morgan plonge et nage comme une étoile de mer). Poppy Montgomery mérite bien mieux que cette série là. Je la verrais bien dans le rôle d'un personnage très fun et complètement barré dans une série de Showtime. Elle est clairement faite pour ça. Le peu que l'on a vu de son côté déluré au début de la saison, voire même durant quelques épisodes, prouve qu'elle a cette fibre. Au fond, si le personnage de Carrie est aussi sympa c'est grâce à elle, car elle ne cabotine pas (cela lui arrive de temps en temps). Je me souviens de son rôle dans FBI Portés disparus et je lui préfère largement celui ci, même si le personnage est développé de façon très merdique et si les épisodes enchainent les grosses boulettes.

Note : 4/10. En bref, une base sympa mais exécuté de façon anarchique. Une fin d'épisode assez correcte.

Commenter cet article

for more information 09/10/2014 14:32

Resident evil is a popular game indeed but its popularity is due to the standards of its original game and the later on made movie starring Mia Jovovictch which was a huge blockbuster. Very less game turned movies has made it up there.