Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 1. Episode 22. The Man in the Woods

9 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Unforgettable

vlcsnap-2012-05-09-22h50m45s85.png

 

Unforgettable // Saison 1. Episode 22. The Man in the Woods.
SERIES FINALE


Et voilà, s'achève donc la première saison de Unforgettable. Bizarre comme nom pour une série que l'on oubliera aussi vite que l'on aura vu ces vingt deux épisodes. Je pense que c'est déjà cuit pour une seconde saison, étant donné que CBS n'a pas beaucoup de cases pour lancer de nouvelles choses et qu'Unforgettable n'a jamais vraiment fait ses preuves. Mais au moins, l'épisode a eu le culot de répondre aux questions que l'on se pose depuis le début de la saison sur le meurtre de la soeur de Carrie. Il était temps. Je n'en pouvais plus de ces pseudo réflexions ennuyeuses autour du personnage. La seule réussite de cet épisode c'est la scène dans les bois. Même si niveau réalisation c'est loin d'être ça et que le tout fait parfois assez peur (j'ai trouvé ça pathétique quand même), la scène permet de voir les faiblesses de Carrie d'un peu plus près. Et il était temps que l'on creuse ce personnage qui n'était que la bonne à sortir la petite phrase drôle. Enfin, tout n'est pas résolu, mais au moins, elle a eu quelques réponses. C'est déjà ça. Notamment des bribes de mémoire.

L'épisode aurait pu être un peu plus fun, notamment parce que l'on a que ça pour sauver la série en elle même. Dans ce nouvel épisode on suit également une enquête. En effet, un meurtre qui se rapproche de celui de la soeur de Carrie a eu lieu à Syracuse ce qui mène Carrie et Al sur les traces d'un suspect. La finesse du scénario ce n'est pas trop le fort de Unforgettable, du coup… on s'ennui terriblement. Le pire ? Sûrement la scène de sexe entre Al et Carrie. Je m'y attendais, mais qu'est ce que c'était mou du genou. J'avais l'impression de manger du flan en version visuelle. Le souci de la relation entre ces deux personnages c'est que leur passé ensemble n'a jamais été vraiment bien traité au sein de la série, du coup, on a pas vraiment de compassion pour eux. De plus, ils pourraient être un peu plus délurés (surtout vu qui est Carrie dans ses relations habituellement). On a donc deux personnages qui prennent tout de suite un coup de vieux. De vrais papis amoureux. Dommage.
vlcsnap-2012-05-09-22h44m47s96.pngLe dernier quart d'heure de l'épisode reste sympathique, sans être non plus détonnant. Au fond, cet épisode n'a pas arrêté de survolé tout ce qu'il pouvait mettre en place, et la déception est très lourde. Au final, je regrette vraiment d'avoir regarder ces vingt deux épisodes pour rien du tout, si ce n'est pour le personnage que Carrie qui n'est pas non plus trop mauvais. Le souci d'Unforgettable c'est de ne jamais décoller. Elle reste trop sérieuse, trop terre à terre. Si on regarde bien ce qui fonctionne, on voit que ce que les gens veulent ce sont des séries policières qui sortent un peu du commun des mortels, avec de l'esbroufe et de l'action (NCIS Los Angeles, Hawaii Five O) ou alors du sérieux mais qui sait gérer l'action et l'émotion (Person of Interest). On laisse le côté classique au Mentalist. Et pourquoi pas justement intégrer le personnage de Carrie dans… Mentalist. Ce serait un ajout judicieux et preuve de bon goût.

Note : 3/10. En bref, jusqu'au bout décevante…

Commenter cet article