Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 3. Episode 3. Darts and Affairs.

19 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Unforgettable

vlcsnap-2014-07-18-02h13m16s206.jpg

 

Unforgettable // Saison 3. Episode 3. Darts and Affairs.


Grâce à cet épisode de Unforgettable j’ai tout de même appris que la mort par overdose était la première cause de mort accidentelle à New York. C’est dingue. Je vais faire confiance à la série étant donné que dire quelque chose de faux n’aurait pas apporté grand chose à la série. Comme quoi, on peut apprendre tout un tas de trucs grâce aux séries. Mais en faisant des recherches sur l’épisode j’ai aussi découvert qu’il était basé sur un vrai scandale. Il s’agit de l’affaire Petraeus datant de 2012, l’ancien directeur de la CIA avait une liaison extra-conjugale avec sa biographiste Paula Broadwell. Le scandale avait alors entraîné son licenciement et laissé penser à une faille dans la sécurité du gouvernement. Après tout, le directeur de la CIA est l’un des hommes les plus importants du pays, conservant des secrets. Le cas de la semaine était donc plutôt sympathique et il l’est même encore plus quand on sait tout ce que cet épisode cache (le fait que c’est inspiré d’un fait réel). Mais les scènes que j’ai le plus aimé sont celle de Al de Carrie. Ce duo est vraiment parfait. Dylan Walsh et Poppy Montgomery n’avaient pas cette alchimie dans la première saison de la série. Avec cette saison 3 on sent que du chemin a été fait. Et je parle notamment de la saison 2.

En effet, la saison précédent avait fait énormément de boulot pour faire en sorte que Al et Carrie forment un duo/couple parfait. Et pour le coup, c’est bel et bien le cas. On retrouve donc l’Agent Frank Simms (incarné par Boris Kodjoe) déjà vu dans l’épisode précédent. Une petite histoire que j’aime beaucoup, surtout que même si leurs scènes sont toujours très courtes, elle font leur petit effet. Même Al et Carrie vont avoir droit à leurs moments, comme cette partie de fléchettes qui sert d’introduction à l’épisode. Une introduction intelligente. Mais l’on ne peut pas dire que Unforgettable soit non plus la série la plus intelligente du monde, notamment de part ses incohérences. Je pense donc à cette histoire de logo qu’ils vont pouvoir retrouver (pour faire avancer l’enquête) grâce aux souvenirs de Carrie. Sauf que pour retrouver ce logo, Carrie va se le gribouiller sur la main et grâce à ça, le logiciel de Jay Lee va pouvoir retrouver tout ça en quart de seconde. Le côté conspiration et tout ce qui s’en suit était parfait. J’aime bien quand la CIA ou des organisations gouvernementales sont impliquées et que des gens pourraient bien impliquer beaucoup plus.
vlcsnap-2014-07-18-02h22m27s80.jpgComme un meurtre monté de toute pièce histoire de cacher des informations. Par ailleurs, j’ai adoré la place d’Eliot dans cet épisode. Dallas Roberts est parfait dans le registre de la comédie. ll est déjà excellent dans The Good Wife (et j’espère que l’on va rapidement le retrouver dans la série de CBS) ou encore dans Rubicon, un vrai bout en train amusant. Avec une solide affaire, bien développée, bien écrite, nous avons donc ici l’un des meilleurs épisodes de Unforgettable depuis les débuts de la série. Je regrette presque que cet épisode n’ait pas duré beaucoup plus longtemps alors qu’il y avait énormément de potentiel pour en raconter encore un peu plus. Carrie va même pouvoir être une femme d’action (la course poursuite à la fin de l’épisode sur le toit était excellente). C’est ce genre de choses que j’ai envie de voir plus souvent dans Unforgettable. Ni plus, ni moins. Des épisodes qui associent les meilleurs éléments de la série, à la fois son action, son duo, son humour et puis ses personnages et cette ambiance de série policière classique mais bien menée. Cela aurait pu être un épisode raté mais en plus de ça, ils ont même réussi à me surprendre avec la fin (avec le double baiser de Carrie et Al).

Note : 8/10. En bref, tout simplement l’un des meilleurs épisodes de Unforgettable.

Commenter cet article