Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Up All Night. Saison 1. Episode 22.

1 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-04-01-15h41m55s180.png

 

Up All Night // Saison 1. Episode 22. Letting Go.


Je pense que j'ai vu avec ce nouvel épisode de Up All Night l'un des meilleurs de la série, mais aussi et finalement l'un des plus émouvants. Bon, dans un premier temps on a Stevie Nicks, la fameuse chanteuse américaine qui va nous réinterprêter Touched By an Angel à la fin de l'épisode avec une Reagan très en forme. Ce fût un bon moment d'ailleurs de l'épisode. Et Stevie Nicks est en fait l'idole de Ava dans la série. C'était donc logique que l'on s'amuse encore plus. Plus de fun, de déconne. Et je retiens surtout cette scène finale de l'épisode avec le personnage. On retrouve l'esprit de la créatrice de la série qui vient tout droit du Saturday Night Live et donc tout droit de ce genre de choses, et de références anecdotiques. Mais bien plus que Stevie Nicks qui était excellente dans son propre rôle, cet épisode amuse par tellement de choses (et de scènes). Notamment Reagan qui pense avoir perdue son bébé, et là c'est la peur panique jusqu'à la chute de l'histoire. Un grand moment de rire. Up All Night peut très bien mettre en scène le bébé, et je pense que son utilisation est toujours faire de façon judicieuse. On ne s'ennui pas en tout cas.

Ce sera un peu la même chose mais de façon plus touchante quand Reagan et sa fille se retrouvent ensemble dans cette piscine à boules (d'ailleurs, cela aurait pu faire une très belle pub pour iPhoto, encore une fois, et vous comprendrez pourquoi quand vous aurez vu l'épisode - et puis étant donné que Apple fait du placement de produit dans la série, n'étant pas en reste dans les dernières minutes avec iPhone et iPad). Mais outre le fait que l'esthétique enrobe un peu trop facilement l'histoire, on a aussi une scène particulièrement mignonne et touchante : les premiers pas. Je n'ai pas d'enfants et je ne suis pas prêt / près d'en avoir, mais je pense que c'est un peu le rêve de tout parents qui se respecte que de voir leur enfant marcher. Je ne comprends pas trop l'engouement autour de ça mais la scène est terriblement attachante et touchante car on croit à ce petit couple entre Reagan et Chris. Pendant ce temps, Chris se retrouve à un point de sa vie où il a du mal à accepter son âge et décide alors de jouer au hockey avec une équipe plus jeune. Mais va finir par accepter qu'il a passé l'âge d'être très jeune.
vlcsnap-2012-04-01-15h55m11s200.pngCette partie de l'épisode était la plus faible car elle n'avait pas la consistance du reste, mais elle permet aussi de se poser des questions sur l'âge. Elles ne sont pas mauvaises, plus justes je trouve. Et puis la petite pique à Britney Spears était quand même assez fun à entendre. Enfin, Ava se retrouve avec un chiot entre les mains mais pense ne pas être de bonne influence sur lui. Cette petite histoire était elle aussi très mignonne et permet à Ava de nous amuser encore plus qu'à son habitude. C'est avec ce genre de trucs que l'on voit que Maya Rudolph peut aussi être très bien dans un registre différent de celui de la folle furieuse (même si depuis Away we Go elle n'a plus rien à prouver à ce niveau là, du genre dramatique à la comédie, elle peut tout faire). Au final, ce nouvel épisode de Up All Night n'est pas loin d'être l'un de mes favoris, voir MON favori. Amusant, drôle, émouvant et touchant. Un semble qui fonctionne très bien avec une belle énergique à l'intérieur. Peut être que Up All Night aurait mérité d'être traitée de cette façon dès le début. Telle est la question.

Note : 8.5/10. En bref, excellent petit épisode de comédie familiale.

Commenter cet article