Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Up All Night. Saison 1. Episode 4.

6 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-06-12h23m38s230.png

 

Up All Night // Saison 1. Episode 4. New Car.


Je me plaignais dans l'épisode précédent qu'on ne s'occupe pas assez du bébé dans la série. J'ai rien dit puisque cet épisode à combler mes envies pour la série. Tout en débutant par un pré-générique du feu de Dieu, l'épisode était tout simplement bon, très bon, parfois même très drôle. Pour en revenir à ce pré-générique hilarant, Reagan et Chris veulent aller à la plage sauf que leur cabriolet n'est pas la voiture adaptée pour un bébé. La séquence est excellente, énergique, vivante, sans parler des ricaneriez des voisins d'en face. Non, rien à dire, l'efficacité est là. Mais le gros de l'épisode se concentre sur : trouver la bonne voiture familiale qui soit sécurisante pour leur bébé, mais également pas ennuyeuse et donc une voiture cool. Le running gag des voisins va revenir plus tard dans l'épisode, et même si ce genre de choses c'est mâché et remâché dans les séries un tantinet comique, je trouve que l'efficacité se ressent tout de suite ici.

Toute l'histoire autour de la voiture était plutôt pas mal, notamment le quiproquos de quelques secondes avec le vendeur de voiture où j'ai eu un bon fou rire, ou encore avec le coup de l'indien qui se sera métamorphosé en aigle. On aurait tout vu quand même, mais "New Car" assume tout ce qu'il nous livre et c'est pour le bien de tous. J'aimerais d'ailleurs qu'on mette plus en avant cette énergie familiale qu'il y a dans la série, bien plus que tout le superflu que l'on a déjà pu voir dans l'épisode 3, certainement le plus mauvais que j'ai vu (pour le moment) de la sitcom. L'épisode n'en oublie pas Ava qui quant à elle décide de choisir des sujets plus sérieux pour son talk-show, mais va sous estimé la montagne de préparation que cela demande. Alors forcément, on a droit à quelques petites scènes cocasses, et bien entendu je parle de la fin de l'épisode. Tout le reste était presque inutile. Je me demande d'ailleurs si la présence de Maya Rudolph était nécessaire dans cet épisode…
vlcsnap-2011-10-06-12h44m00s164.pngAu final, voilà donc ce que j'attends de cette sitcom, de l'humour familial et pas de l'humour de cabriolet. Cela donne des scènes réalistes de la vie quotidienne d'un couple qui commence à comprendre ce que c'est que d'avoir un bébé. On a droit à tous les poncifs certes, mais d'un autre côté cela me rappelle un peu Raising Hope dans les premiers épisodes avant que la série n'intègre pleinement son personnage principal : Hope. Pour moi, dans Up All Night, ce qui fait la dynamique même de la sitcom c'est ce bébé, et il faut en faire quelque chose, pas seulement employer son rire dans le générique. Alors voilà, si la suite de la saison est faite de cette façon, on va passer une bonne année ensemble, Up All Night et moi. Surtout que la série a été prolongée pour une saison complète de 22 épisodes…

Note : 7/10. En bref, un épisode drôle, fun, mais aussi très familial. Pile ce qu'il me fallait dans Up All Night.

Commenter cet article