Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Up All Night. Saison 2. Episode 9.

13 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-12-12-23h26m19s5.png

 

Up All Night // Saison 2. Episode 9. I Can't Quit You.


Avant que les changements de format ne s'opère l'an prochain (le passage en multicam), Up All Night continue d'explorer le monde des parents de façon adorable. Notamment quand Chris retombe dans la cigarette. J'ai trouvé cette histoire assez amusante car au fond Chris sait qu'il ne doit plus fumer (notamment vis à vis de sa femme qui a arrêté elle aussi mais également vis à vis de leur enfant qui ne doit pas avoir le mauvais exemple en face de lui). Mais justement, c'est encore plus intéressant quand les parents sont mis face à un dilemme. Up All Night joue alors assez bien avec cette partie de l'histoire. Sans jamais forcer sur la corde (ce qui est appréciable je trouve). Même si l'humour n'est évidemment pas ce qu'il y a de plus présent dans la série, je trouve que le reste fonctionne assez bien et l'on ne va pas s'en priver c'est certain. Scott continue d'être un ajout étrange au casting de la série. Ce n'est pas tant que je ne supporte pas le personnage (puisque petit à petit je me suis fait à sa présence) mais plutôt que je ne sais pas vraiment ce qu'il fait là (et lui ne semble pas le savoir non plus).

"I Can't Quit You" porte donc très bien son nom. Mais pendant ce temps, les autres personnages tentent aussi de nous offrir quelques bonnes petites intrigues de leur propre chef. Je pense notamment à Connie, l'ex femme de Scott. Incarnée par la très charmante Mary Elizabeth Ellis (vu récemment dans New Girl - et notamment dans le pilote de cette dernière dans le rôle de Caroline -), ce personnage permet d'apporter une certaine fraicheur dans les parages. Le personnage de Scott en avait bien besoin. Le père de Connie (un concurrent important de Scott et Chris) continue de voler des clients à Scott et Chris. J'ai adoré la petite réplique "You're fat". Une petite réplique amusante qui va de pair avec l'humour bon enfant de Up All Night. La série ne se prend jamais la tête avec quoi que ce soit et tente de nous offrir quelque chose de drôle d'un côté mais également de tendre et d'amusant. Reagan quant à elle trouve le moyen d'être présente un peu sur tous les plans. D'un côté avec Connie quand elle va se rendre à l'une des classes de ballet de cette dernière et de l'autre avec Ava qui a trouvé une nouvelle idée.
vlcsnap-2012-12-12-23h16m58s30.pngAva, toujours aussi illuminée, continue de nous faire comprendre son monde. Cette fois ce sera en invitant des gens chez elle. Elle va inviter une femme entière à passer une journée avec elle. Un choix intéressant qui va sûrement permettre à Ava de mieux nous faire rire (alors que depuis le début de la saison elle tente l'axe de la tendresse). Afin de nous faire rire, forcément les scénaristes ont choisi les Palmer, une famille d'une très petite ville du Milwaukee. Le fait que l'on joue sur les stéréotypes n'est pas nécessairement mauvais puisque Maya Rudolph m'a bien amusé mais ce n'est pas qu'il y a eu de plus drôle comme idée. De plus, c'est du déjà vu. Finalement, ce nouvel épisode de Up All Night n'invite rien de bien nouveau mais ce n'est pas grave. Le but de la série n'étant pas de nous offrir des choses que l'on ne connait pas mais plutôt de nous materner dans un univers déjà connu afin de tenter de nous faire passer un bon moment pour oublier une lourde journée de travail par exemple

Note : 5/10. En bref, un épisode sympathique sans pour autant être ce qu'il y a de plus inspiré.

Commenter cet article