Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Utopia. Saison 1. Episode 3.

4 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-02-04-12h39m10s138.png

vlcsnap-2013-02-04-12h00m29s227

 

Utopia // Saison 1. Episode 3. Three.


Quelle entrée en matière ! Cet épisode nous aura encore proposé bon nombre de scènes violents et plus particulièrement des assassinats d'enfants. Autant vous dire que l'on voit ça très rarement dans les séries. En tout cas, cet épisode était le meilleur proposé jusqu'ici. Un mélange pop qui ronge les narines tel de l'acide sulfurique. L'effet que nous fait Utopia est assez sensationnel. C'est presque comme prendre un grand huit défectueux et se faire éjecter à des kilomètres. Une sorte de Destination Finale de l'âme et de la folie humaine. Mais n'ayez aucune crainte, Utopia ce n'est que de la fiction (pour le moment). Afin de mettre encore plus mal à l'aise le téléspectateur, les scénaristes nous propose une tuerie dans une école. J'ai beaucoup de mal avec ce genre de séquences dans le sens où pour moi, c'est encore plus choquant de voir ça dans une école que dans un bâtiment d'affaires. C'est certes horrible dans les deux cas, mais les enfants... on ne touche pas aux enfants, BON SANG !

Les scénaristes d'Utopia n'ont donc peur de rien, laissant alors le téléspectateur dans un état catatonique absolument difficile à gérer. Pourtant, on nous avons déjà prévenu dans les deux épisodes précédents que derrière ces couleurs joyeuses se cachait justement les pires horreurs. Il est difficile de justifier encore aujourd'hui toutes les séquences horrifiques que l'on a pu voir jusqu'à présent. Alors certes, la torture par la liquéfaction des yeux était justifiée par la présente bien qu'un peu trop violente, mais le reste était insoutenable. Vraiment. Tout cela pour mettre la main sur le manuscrit d'un roman graphique dangereux. Pour ce qui est de l'histoire, le but était bien évidemment d'impliquer Grant et de mener la police à ses trousses afin que l'on puisse le retrouver plus facilement. Je ne suis pas sûr qu'il fallait aller aussi loin mais peu importe, je sens que la série a encore de belles choses en réserve pour nous alors qu'il reste encore trois épisodes après celui ci.
vlcsnap-2013-02-04-12h23m51s166.pngvlcsnap-2013-02-04-12h01m08s109.pngArby, le tueur violent et sans âme va parvenir à ressentir quelque chose alors qu'il s'apprête à tuer un jeune enfant dans la salle de gymnastique de l'école. Je pense que là naitra quelque chose qui se poursuivra dans les prochains épisodes. Il n'est plus le même, surement car il a perdu celui qui le suivait durant le premier épisode. Pendant ce temps, Jessica Hyde révèle un peu plus d'elle même. C'est une jeune femme qui n'a aucune empathie, un peu comme Arby finalement. Les deux personnages sont identiques (et le moment où ils se retrouvent à la fin de l'épisode le prouve une fois de plus). D'un côté je suppose que Jessica sera la réponse à Arby et Arby changera de camp. Je ne vois pas comment cela pourrait se dérouler autrement. Dugdale était cependant moins passionnant que le reste de l'épisode. Maintenant j'ai hâte de voir la suite afin de mieux comprendre la folie qui anime cette série sans pitié. Utopia est une révélation, comme il y en a très peu en télévision actuellement. Fonctionnant avec le choc, elle marque le téléspectateur au fer rouge.

Note : 9.5/10. En bref, si Dugdale servait un peu plus le récit, l'épisode aurait pu atteindre la perfection. Mais ce n'est pas pour autant que cet épisode, le meilleur que j'ai pu voir pour le moment, est une mauvaise idée.

Commenter cet article