Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : V 2009. Saison 2. Episode 4. Unholly Alliance.

2 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-02-02-13h24m27s26.png

 

V // Saison 2. Episode 4. Unholly Alliance.


Il y avait des bonnes idées et de la mauvaise graine qui pousse en mauvaise herbe. Cependant, si il y a bien une intrigue intéressante, c'est la quête d'Anna pour trouver l'âme humaine et d'où vient la foi des êtres humains. Je trouve que justement le travail qui est fait autour de ça est bien traité. Ensuite il y a une autre partie, celle de l'enquête sur la mort de trois Peace Ambassador, j'ai trouvé ça ronronnant et presque aussi risible que ce genre d'intrigues développées en première saison. Dommage. La dimension 5th Column avec l'entrée en jeu d'Eli (Oded Fehr, vu dans Sleeper Cell, l'acteur fait son dans le même genre) est une bonne idée, on voit donc d'autres protagonistes qui me font me poser la question : en fait, tous les membres des organisations secrètes contres les Visiteurs, elles sont toutes dans les environs de New York ou quoi ?
Bref, l'intrigue d'Anna était bien fichue sauf à un grand écart prêt : les décors du Vatican vu de l'extérieur. Alors oui, c'est bien gentil de vouloir nous trimbaler dans le monde entier et de ne pas rester aux Etats-Unis (où il semble se passer des trucs seulement là bas, et à NY uniquement). Cependant voilà, les éclairagistes ont confondu la lumière soleil avec cette lumière alvéolée façon néon de supermarché. Alors oui, c'est bien gentil mais ça fait tellement pas réel que j'ai eu du mal à suivre les plans en extérieur. Pour ce qui est de l'intérieur c'est correct et plutôt joliment fait, bien que le style reste américain. Pour avoir visité le Vatican, je peux vous dire que c'est différent. Passons.

vlcsnap-2011-02-02-13h39m18s224.pngL'intrigue quand a elle est plutôt bien menée. Il y a des tas de petits trucs qui font que ça fait mouche. J'aime bien. On avance pas forcément mais Anna découvre enfin que l'âme humaine est immortelle et cette immortalité se puise dans la foi des gens en une religion. C'est fou quand même car même si la série met la religion sur le tapis, elle se permet également de la remettre en cause et de la pervertir. On est sur ABC mais on perverti la maison de Dieu. J'avoue que ça me donne une de ce pêche de folie. Car oui, Tyler et sa bande de peckenos sorties de je ne sais où vont aller se faire plaisir en explosant des statues et des bureaux dans l'église du père Jack. Ca servait à rien, juste à faire monter d'un cran la violence dans la série. Violence gratuite ? Allez V.
Alors bien sûr, l'ami d'Erica qui devient son nouveau partenaire est forcément chargé d'enquêter sur Erica elle même et sa relation avec le père Jack par exemple. Ca laisse de bonnes idées pour la suite, encore faut-il que cela me mette les chocottes. Là c'est pas le cas. Au final, ce nouvel épisode de V était décevant si l'on regarde l'explosion de plaisir que j'ai eu avec les 3 précédents. Des pistes intéressantes à explorer, d'autres à éviter. On verra, je suis confiant.

Note : 6/10. En bref, malgré quelques passages vides d'intérêt, l'intrigue principale était bonne et bien fichue. A voir sur la suite.

Commenter cet article