Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Veep. Saison 1. Episode 2. Frozen Yoghurt.

1 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-05-01-00h03m05s109.png

 

Veep // Saison 1. Episode 2. Frozen Yoghurt.


Après un pilote plus que réjouissant, je n'ai pas été totalement convaincu par ce second round. Peut être que les situations ne s'enchainent pas aussi bien que dans le pilote, qu'au fond c'est une série un peu poussive et surtout qu'elle n'a rien à envier à sa maitresse Parks & Recreation. Certains trucs étaient très drôles, j'en conviens, mais seule la scène finale avec la fameuse opération photo dans cette échoppe de yaourt glacé était vraiment drôle. Julia Louis Dreyfus en fait aussi parfois trop. Alors qu'Amy Poehler arrive à se canaliser, avec Julia j'ai l'impression que l'on a le syndrome Megan Mullally dans une autre série. J'ai peur. Même si elle est excellente dans ce rôle, qu'elle me rappelle même jusqu'à Sarah Palin par moment (c'est assez étrange je sais, mais niveau physique, ça peut le faire). Selina Mayer est donc sur tous les fronts et doit gérer de nombreuses choses dans cet épisode. Le moment où Selina pense qu'elle est la "Most Powerful Person in the World" alors que le Président n'est pas sur le sol américain était également un bon moment.

Mais il ne faut pas trop en faire. Le sur-jeu n'est pas loin. Et je ne voudrais pas que la série nage là dedans. Selina n'attend qu'une seule chose : de l'attention et le pouvoir. Elle veut être vue et entendue. Mais tout ne se passe jamais comme c'est initialement prévu. C'est là que le principe de la comédie fait son effet. Enfin, tente de faire son effet. Alors que dans le pilote la plupart des personnages avaient leur petite réplique hilarante, et que tout était assez bien mise en place, ce second épisode nous montre à coeur ouvert les faiblesses de Veep. Je ne dis pas que c'est une mauvaise série, loin de moi cette année, étant donné que j'ai malgré tout aimé certains trucs. Mais disons que de HBO et d'une série aussi attendue et ambitieuse que celle ci, j'attends bien plus. Il faut surpasser Parks tout de même. Cette dernière est pour moi la satire politique la plus réussie en termes de comédies. Veep est en cran en dessous, mais toute série n'est pas forcément parfaite au premier abord.
vlcsnap-2012-05-01-00h13m02s185.pngCe que j'aime dans Veep c'est quand la série joue de la politique, et qu'elle fait des blagues "privées", internes aux bureaux. Quand elle va un peu plus loin, ça coince. Par ailleurs, certaines blagues ne sont pas très drôles et j'ai toujours un problème avec les personnages masculins de la série. Ce n'est pas qu'ils sont débiles, mais je ne sais pas trop, j'accroche pas. Ils n'ont rien de captivant. On voit que la série a été faite pour les femmes, c'est super féministe de toute façon. Ainsi, cet épisode recèle malgré tout de quelques bons dialogues bien imaginés, et créatifs. Le souci c'est que l'histoire rame pour se mettre en route (la scène de la fin sauve un peu le tout au fond), et puis les personnages n'ont rien de spécial à offrir autour d'une Julia Louis Dreyfus qui fait déjà tout ou presque. Je ne sais plus quoi attendre de la suite après cette grosse retombée de Flamby. Peut être que la suite sera meilleure, et c'est tout ce que je souhaite. D'autant plus que j'ai pris un engagement avec cette série en trouvant le pilote très bon.

Note : 5/10. En bref, le soufflé retombe à vitesse grand V.

Commenter cet article