Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Veep. Saison 1. Episode 4. Chung.

14 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-05-14-22h12m51s5.png

 

Veep // Saison 1. Episode 4. Chung.


Enfin. Je perdais espoir après deux épisodes assez moyens de Veep. Mais elle renoue très bien avec ce que j'attends d'elle dans ce nouvel épisode. Même si l'intrigue des "clean jobs" revient sans cesse sur le tapis et que cela en devient un peu énervant, la série trouve une nouvelle dynamique en mettant son héroïne dans une situation différente. Les dialogues de ce nouvel épisode sont tout simplement brillants. C'est fun, c'est léger et on s'amuse tellement. Les personnages ont clairement l'air de prendre leur pied. Il était temps que Selina trouve quelque chose à faire. Dans les deux épisodes précédents on avait l'impression qu'elle brassait plus d'air qu'autre chose. Et pourtant, dans Parks & Recreation, mon modèle par rapport à Veep, on peut très bien faire des épisodes bouteille et ne pas s'ennuyer. Bref, "Chung" réussi donc tout d'abord le passage "Meet the Press", une interview de la vice présidente en direct à la télévision. Sauf que des images de ce qu'elle va dire hors antenne vont filtrer et on ne peut pas dire que cela aille en sa faveur.

L'interview en elle même était déjà très fun. Même si Julia Louis Dreyfus n'a pas une once du talent d'Amy Poehler pour ce genre de situation, elle fait de son mieux et j'étais ravi que l'on ait le principe des fameuses images qui fuites. La gestion de cette crise va évidemment être faite par des bras cassés, comme d'habitude dans le cabinet de Selina. Et les personnages de son staff sont bien meilleurs dans cet épisode parce qu'ils trouvent enfin leur place. Chacun a sa petite intrigue qui permet de faire avancer le tout. Au début j'avais peur que Veep n'ait rien à leur faire faire et finalement, c'est tout le contraire qui se passe grâce à cet épisode. La scène dans la limousine était également excellente dans son genre. Les personnages sont parfois dans de tels situations que l'on pourrait penser qu'ils laissent libre court à leur imagination et que les scènes sont en totale improvisation. De toute façon, avec Julia Louis Dreyfus, je pense qu'il y a des moments un peu "libre", où le texte n'est pas au mot près celui qui est sur le script. Cela se ressent ce côté négligé qui rend la série encore plus fun.
vlcsnap-2012-05-14-22h18m54s51.pngDan et Amy forment donc un excellent duo, et quand ils tentent de savoir si un asiatique américain, héros de la guerre et gouverneur peut faire de l'ombre à Selina, alors tout d'un coup, ils prennent enfin du sens. Ces deux personnages sont fait pour travailler ensemble de toute façon. La petite découverte que Gary et Amy font sur la vie amoureuse de notre chère "veep" aurait pu être un peu plus funky. Mais bon, les dialogues sont très bons, et surtout très drôles (alors que je n'avais pas ri avec les deux épisodes précédents, ou alors je ne m'en suis pas souvenu en cours de route). Il était temps de voir ce que Veep a dans le ventre et elle a quelque chose que j'aime bien finalement. Même si Julia Louis Dreyfus n'est pas celle que j'aurais aimé voir dans cette comédie. Ils n'auraient pas pu attendre l'arrêt dans quelques années de Parks & Recreation pour lancer cette série avec Amy dans le rôle principal ? C'était trop demander ? C'est juste la crise du fan qui parle. Désolé.

Note : 7.5/10. En bref, un épisode inspiré et fun, avec d'excellents dialogues très drôles, le tout avec une histoire assez barré sur les bords.

Commenter cet article