Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Veep. Saison 2. Episode 5. Helsinki.

19 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-13-23h24m57s206.png

 

Veep // Saison 2. Episode 5. Helsinki.


Les diverses répliques entre Selina et la Premier Ministre finlandaise. L'idée était particulièrement bonne que de confronter ces deux personnages tant les scénaristes étaient inspirés par l'idée. Les personnages sont donc tous au bon endroit et parviennent à nous offrir quelque chose d'encore plus drôle que dans l'épisode précédent. C'est assez fou de voir comment cette seconde saison évolue. Plus les semaines passent et plus je suis fan. Je risque vraiment de finir par trouver que Veep est la meilleure comédie actuellement diffusée (mais promis, je ne vous l'ai pas vraiment dit). Le meilleur moment est surtout le petit “We should keep this causing offense and then apology cycle going” ou encore le moment où Foley va avoir une petite discussion avec Selina lors d'une pause cigarette et lui prendre le sein gauche par la main. C'était tellement cocasse cette scène mais je pense que le meilleur moment est celui où elle va en parler à Gary (“I’m the vice-president of the United States, and he just squeezed my boob.”).

Du coup, les choses évoluent au beau milieu quiproquos, de dialogues plein de sous entendus (surtout quand Gary tente de sauver Selina du pot de colle Foley).
"What an unusual clock with a lovely bird"
"Angry Birds"
"And why are the birds so angry?"
La réaction de Selina ("We're gonna blow up Finland !") est tellement cocasse. Je ne sais pas comment j'aurais réagi à la place d'elle (au fond, je ne suis pas une femme, il m'est impossible de me mettre à sa place) mais je dois avouer qu'elle a eu une réaction assez originale. Il se passe pas mal de choses dans cet épisode, comme chaque semaine, et les dialogues sont vraiment inspirés. Je ne sais pas comment les scénaristes parviennent à trouver autant de dialogues efficaces à la minute. Je me suis rendu compte à la fin de cet épisode que je n'avais pas ri autant devant un épisode de comédie depuis… l'épisode précédent de Veep.
vlcsnap-2013-05-13-23h21m24s120.pngAutant vous dire que je crois que je suis encore plus sous le charme de cette série que vous ne pouvez le penser. Et puis il y a tous les problèmes de traduction (comme l'histoire du "testicule container" ou encore le petit message en finnois que Selina avait laissé dans le livre sur la pèche à la Premier Ministre). Dan était lui aussi excellent dans cet épisode. Ce que j'aime chez ce personnage c'est qu'il n'a peur de rien, et même de dire qu'il en a marre de s'excuser devant sa patronne. C'est efficace de voir un personnage comme celui ci. Mike m'amuse un peu moins de son côté, surtout que cette partie de l'épisode qui se joue autour de Gary Cole manque un peu de punch à mon humble avis. Ce n'est pas que le personnage est mauvais, juste que comme l'humour est bien moins présent, cela se ressent fortement. D'ailleurs, Selina me rappelle à merveille Sarah Palin qui pouvait dire des conneries du genre et qui aurait pu ressembler à Selina à la place de Vice Présidente.

Au fond, Veep c'est donc une sorte de faux-documentaire sur un personnage politique. Julia Louis Dreyfus ne perd pas de son humour et en plus de ça dans cet épisode elle n'était pas mauvaise du tout. Bien moins incontrôlable que dans les épisodes précédents, je trouve que c'est beaucoup plus agréable. On n'a pas l'impression d'avoir une pile électrique devant nous et pour suivre l'épisode c'est un peu mieux. Ce n'est pourtant pas une critique vis à vis de l'actrice, mais juste qu'elle pourrait parfois prendre des pauses de ce genre. Et le mot de la fin, il est pour Dan. “I’m sorry that I ever set foot in that fucking, fish-eating, indie-film fucking hellhole.”

Note : 9/10. En bref, hilarant.

Commenter cet article