Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Veep. Saison 2. Episode 7. Shutdown.

6 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-06-05-22h56m03s65.png

 

Veep // Saison 2. Episode 7. Shutdown.


Derrière les répliques toujours aussi savoureuses de Veep ("The chinese invented pizza" - "No they did not"), il y a encore une fois beaucoup de bonnes choses à voir. Derrière cet épisode se cache pourtant quelque chose de très simpliste. Mais ce n'est pas un défaut, loin de là. Je dirais même que c'est un atout. Ce qui parvient aussi à me faire rire c'est combien le personnel de Selina est stupide. En effet, quand Dan se fait avoir comme un bleu alors qu'il donne des informations sur Selina en échange d'un supposé poste qui n'existe pas, j'ai trouvé ça hilarant. Il n'y a pas mieux que ce genre de comique de situations. C'est efficace et en plus de ça, cela permet aussi de voir à quel point les membres du staff de Selina sont encore plus bête que l'on ne pouvait le penser. Ce qui n'aide bien évidemment pas Selina. Cette dernière est toujours aussi cocasse, aussi bien dans sa manière de faire les choses que dans ses répliques. Julia Louis Dreyfus, toujours rayonnante débite donc toujours autant de conneries et va devoir une nouvelle fois prendre pour le Président. Un souffre douleur tout simplement. Mais c'est un peu le rôle de vice Président tout ça.

L'épisode s'amuse également plutôt bien avec le personnage de Selina alors qu'elle nous parler de ses récents ébats sexuels. Elle s'est tellement plu à faire l'amour qu'elle va le crier sous tous les toits. "Shutdown" permet donc encore une fois de mettre Selina face à quelque chose qu'elle ne contrôle pas, ou qu'elle ne sait pas comment contrôler. On a souvent l'impression de retrouver le personnage dans de nouvelles impasses. C'est ce qu'il y a d'excellent finalement chez Veep. La série sait ne pas se prendre la tête avec quoi que ce soit et parvient alors à installer un climat de divertissement que l'on n'attend pas forcément. Tout cela permet de remettre Danny Chung sur le devant de la scène. Le personnage, incarné par Randall Park, n'est pas ce que je préfère dans Veep. Je pense qu'il y a eu bien mieux en termes de personnages. Surtout que celui ci manque de loufoqueries, ou encore de répliques cinglantes comme cela peut être le cas avec Kent Davison par exemple. Gary Cole est même la révélation de cette saison de Veep. Il a su me bluffer alors que généralement je suis plutôt sur la réserve vis à vis de cet acteur (sauf dans The Good Wife, mais The Good Wife rend tout le monde bien…).
vlcsnap-2013-06-05-22h57m56s171.pngBref, ce nouvel épisode de Veep permet aussi à Jonah et Gary de partir à la recherche des ordures de Selina. Quel grand moment. A la fois en termes répliques comme Jonah parlant de Londres (“It is a city when women are literally drunk all day, and I am going to mind their gaps, my friend.”) ou Gary ironisant (“If the V-P did have a window, it would be a high one, and she’d push you out of it!”), mais aussi de comique de situation. Tout est pourtant très simple mais toujours aussi efficace. Finalement, ce nouvel épisode n'est pas le meilleur de la saison, et c'est d'ailleurs dommage de voir que la série régresser un petit peu mais le fait que tous les personnages soient plus ou moins bien inclus à des intrigues me plait. Je ne demandais pas mieux de toute façon. Veep s'impose de plus en plus comme une très bonne comédie et je ne l'ai pas vu venir. Dire que j'ai failli ne pas donner de seconde chance à cette série l'an dernier, je pense que cela aurait été une erreur étant donné que même si je n'avais pas totalement apprécié la saison 1, je ne l'avais pas non plus détesté. C'était juste que mon esprit était en conflit avec Parks & Recreation qui, dans un registre presque similaire, fait beaucoup mieux.

Note : 6/10. En bref, assez drôle dans son ensemble, les intrigues viennent alors à la rescousse. Peut être que Veep aurait mérité de ne pas être aussi répétitive au sujet de la place de Selina auprès du Président.

Commenter cet article