Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Veep. Saison 3. Episode 2. The Choice.

18 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-04-14-23h01m49s206.jpg

 

Veep // Saison 3. Episode 2. The Choice.


Dans cet épisode, Veep met en scène un choix (celui de se ranger pro- ou anti- avortement). Ce choix n’est pas facile dans un pays où le sujet est à aborder avec des pincettes. C’est amusant de voir le choix se faire petit à petit alors que Selina doit surtout trouver un côté qui pourrait l’aider beaucoup plus que l’autre à gagner les élections. Ce qui est tout de même sacrément amusant c’est le fait que même si c’est un sujet particulièrement sensible, des deux côtés il n’y a pas vraiment d’idée précise de la conviction à apporter à telle ou telle vision des choses. Cet épisode ne choisi pas de faire de la satire politique en s’amusant justement du regard des deux camps mais plutôt en montrant à quel point les personnes à Washington sont toujours aussi superficielles et inhumains. Mais ils se moquent complètement d’être pro- ou anti- mais plutôt d’avoir une idée qui va pouvoir leur ramener le plus de voix. Elle cherche donc avant tout à se faire une place au milieu de ses deux adversaires d’un point de vue purement idéologique. Julia Louis Dreyfus est absolument fabuleuse du début à la fin de cet épisode et m’a sur la fin donné l’impression (avant son interview à Good Morning America) d’être une sorte de Meryl Streep en puissance au travers de ses expressions de visage et de sa manière de dire le « I don’t know ».

Peu importe, c’était ma manière de dire que j’adore de plus en plus cette actrice et qu’elle mérite amplement ses récompenses aux Emmy Awards. Pour en revenir à l’épisode, celui-ci continue donc la longue exploration de ce choix durant près de 20 minutes. Tout le monde va mettre son petit grain de sel, ce que j’ai trouvé intelligent de la part des scénaristes. Ils ne se contentent donc pas du choix de Selina mais impliquent aussi les conseillers. C’est donc de la comédie plutôt bien ficelée et amusante dans son ensemble même si l’on aurait très bien pu attendre un peu plus de la part de la série. Cet épisode de Veep était aussi particulièrement drôle grâce à ces personnages secondaires qui sont très importants pour la bonne tenue de la série. A commencer par Gary. J’ai adoré la fin de l’épisode rien que pour lui et la manière dont Selina le traite. Le pauvre tout de même, il est vraiment son larbin. Mais c’est justement ce qui rend le personnage encore plus drôle. Il ne peut par ailleurs pas espérer beaucoup plus que ça. Comme quoi, être aussi serviable que lui ne va pas lui permettre de gravir les échelons si c’était son rêve et restera toujours à la même place.
vlcsnap-2014-04-14-22h59m59s129.jpgPendant ce temps, Dan est assez clivant. Notamment car son choix (« I love abortion. I am an abortion-ado. But I would go pro-life in a fucking fetal heartbeat if it meant winning! ») va mettre Selina hors d’elle. Le face à face était assez drôle, surtout de la manière dont Dan tente de rattraper le tout. C’était laborieux mais très efficace pour le téléspectateur. On ne peut qu’être séduit aussi par Amy. Cette dernière est toujours aussi drôle et même plus encore. Disons que ce personnage promet bien évidemment beaucoup de choses et je suis persuadé que sa place est encore à définir. Elle pourrait bien devenir le grand bras droit de Selina même si d’un autre côté, je ne pense pas que ses conseillers puissent le devenir. Ce serait presque trop facile. Enfin il y a le site web de Ryan. C’est tout simplement grandiose. L’humour est là et même plus encore, se moquant à merveille de la politique et de l’univers de Veep. Finalement, cette série séduit encore une fois les téléspectateurs avec beaucoup de charme et de simplicité tout en restant folle d’un point de vue de son héroïne. J’ai hâte de voir la suite de la saison puisque pour le moment je n’ai pas été déçu par la direction assez speed que prend la saison (il faut dire que Selina a été forcée d’accélérer son processus de campagne).

Note : 8/10. En bref, excellent.

Commenter cet article