Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Veep. Saison 3. Episode 7. Special Relationship.

23 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-05-20-22h27m09s159.jpg

 

Veep // Saison 3. Episode 7. Special Relationship.


Selina qui se rend en Angleterre ? Forcément que cela ne pouvait donner que des scènes hilarantes. C’est ce qui se passe et je dois avouer que j’aurais bien aimé que cela dure un peu plus longtemps. Car il y avait encore tellement de choses à faire avec les personnages de la série. La première chose importante dans cet épisode c’est Dan qui se retrouve sans son boulot de directeur de campagne. Cloué dans un lit d’hôpital après avoir littéralement pété les plombs mais également car il a prouvé dans l’épisode précédent qu’il était un piètre directeur de campagne mais voir le personnage tombé au fond du trou dans cet épisode, se nourrissant presque uniquement à la Red Bull, se parlant à lui même, etc. Tout était clairement fait pour que l’on nous démontre à quel point Dan n’était pas du tout fait pour le job. Je me demande si Amy sera bien meilleure car tout comme Dan, elle rêvait seulement de cette position de directeur de campagne sans parvenir à réellement comprendre les enjeux de ce rôle. Mais c’est ce qui rend le spectacle assez jouissif finalement, tout simplement  car l’on ne peut pas trop prévoir la manière dont les personnages vont réagir. Cet épisode parvient à délivrer tout un tas de choses autour de Dan qui m’ont énormément plu et pourtant, ce n’est pas le personnage le plus important.

Car Dan est un peu en retrait. Sauf quand il s’agit de le mettre face à un Jonah qui a tout du méchant de James Bond pouffant de la situation dans laquelle est Dan, tout cela à cause de lui. Il y a quelque chose de méchant chez Jonah qui rend de plus en plus ce personnage détestable et antipathique mais c’est pour le bien de l’histoire. Je n’ai de toute façon jamais vraiment réussi à apprécier Jonah alors de le détester aujourd’hui, cela me fait presque le plus grand bien. Tout simplement car Veep a besoin d’un méchant et que ce méchant, il est tout trouvé chez ce personnage au fil des épisodes. Selina de son côté va donc se retrouver à enchaîner les discours ratés, les interviews mal comprises et puis les visites incongrues qui se terminent sur une humiliation en bonne et due forme. J’ai adoré toute la scène dans le bar où ils tentent de faire boire Selina qui ne va bien évidemment rien comprendre à ce qu’ils disent, inventer une expression, et devenir ainsi la risée du Royaume Uni. Vous imaginez si Selina devenait Présidente des Etats-Unis ? Ce serait tout de même une sacrée catastrophe mais au fond, le téléspectateur ne pourrait qu’être ravi de la voir à cette place. Et les scénaristes n’ont que cette envie là j’en suis persuadé.
vlcsnap-2014-05-20-22h29m32s55.jpgAu casting de cet épisode on retrouve tout de même l’étoile anglaise de l’humour Darren Boyd (Spy, Le Dernier Pub avant la Fin du Monde). J’adore cet acteur et dans son rôle il était au sommet de son art. Surtout quand il s’agit de se moquer de Selina à longueur de temps. Cette dernière ne fait pas les choses avec de mauvaises intentions généralement (notamment boire de la bière, se cacher de tout le monde avant un chapeau horrible, s’habiller de façon ridicule, etc.) mais elle se retrouve toujours dans de sales situations car elle n’a tout simplement pas su être humble et sereine. Dès qu’elle commence à stresser de toute façon elle dit tout un tas d’horreurs qui deviennent des dialogues hilarants. Je pense par exemple à toute cette tirade sur son opinion sur les personnes obèses. C’était grandiose. Encore une fois Julia Louis Dreyfus était fabuleuse et l’on a presque de la peine pour Selina qui n’arrive pas à se sortir de cette situation terrible. Ensuite nous avons Ray, le personnage incarné par Christopher Meloni. J’aime beaucoup l’acteur et il a été un atout tout au long des deux épisodes dans lesquels il est apparu. Dommage qu’il doive partir aussi tôt. Il y avait encore tellement de choses à faire avec lui je suis persuadé.

Gary de son côté continue d’être un élément drôle et discret. Entre ses expressions de visage affolé « Oh my god, oh my god » quand Mike prend l’intérim, ou encore ses quelques dialogues avec Selina dans la voiture quand il s’agit d’écouter cette dernière se moquer des anglais. Tout cela fonctionne tellement bien que l’on a envie d’en voir beaucoup plus. Finalement, Veep délivre ici l’un de ses meilleurs épisodes de la saison 3. C’est hilarant et le choc des cultures, qui a toujours été l’un des atouts de cette série, permet encore une fois de creuser la comédie. Cela me rappelle l’épisode en Finlande qui lui aussi était grandiose.

Note : 10/10. En bref, un des meilleurs épisodes de la saison.

Commenter cet article