Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Vegas. Saison 1. Episode 4. (Il) Legitimate.

28 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-28-16h59m34s234.png

 

Vegas // Saison 1. Episode 4. (Il) Legitimate.


Mine de rien, Ralph Lamb est un personnage particulièrement charismatique. C'est en tout cas ce que nous prouve Dennis Quaid. Et puis le personnage est tellement perspicace dans sa manière de découvrir qui est derrière tout ce qui peut bien se dérouler sous nos yeux. Cette semaine, notre regard se tourne sur Estelle, une afro-américaine tuée dans un accident. Et le shérif Lamb sait pertinemment qu'il ne s'git pas d'un accident de voiture, mais bel et bien d'un meurtre. Surtout quand l'on sait qu'Estelle est une femme qui avait des convictions politiques assez poussées et que cela ne plaisait pas forcément à tout le monde. Malgré tout, j'ai trouvé cette histoire pas vraiment des plus intéressantes. Beaucoup trop classique sur les bords, j'ai passé une bonne partie de l'épisode à tenter de faire abstraction de la partie procédurale pour me concentrer sur les personnages et leurs relations. Car effectivement, de ce point de vue là, Vegas reste plutôt une bonne série. Il y a quelque chose dans la manière de faire interagir les personnages qui me plait beaucoup.

Quand nous allons découvrir qu'Estelle n'était autre que la fille illégitime d'un grand businessman blanc qui avait payé pour faire en sorte qu'elle aille à l'université, tout cela peut susciter quelques jalousies de la part des autres filles avec lesquelles elle travaillait (c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle se sera fait tuée, la pauvre). Pendant ce temps, Chicago refuse le plan de Savino de s'agrandir. Du coup, Savino veut trouver un moyen de prendre la main sur un casino voisin : le Tumbleweed. Un casino dans lequel travaillait Estelle. Vous voyez comment tout est connecté. Ils sont forts les scénaristes de Vegas (ou pas). Outre la petite apparition de David Gallagher (7 à la Maison, "Super 8"), nous avons droit à quelques faces à faces entre Lamb et divers personnages comme Savino. J'aime bien la dynamique qu'il y a entre Dennis Quaid et Michael Chiklis. Ils sont tous les deux tellement bien dans leurs rôles respectifs (même si Chiklis s'est donné une image beaucoup trop assagie dans No Ordinary Family il y a deux ans).
vlcsnap-2012-10-28-17h00m32s46.pngDans le reste de l'épisode, j'ai aussi adoré la petite scène sur fond de Frank Sinitra à la fin de l'épisode. C'était une très jolie scène (bon, pas si joli que ça puisque c'est de meurtres que l'on parle tout de même). Mais quand même appréciable en somme. La relation entre Jack Lamb et Mia Rizzo qui se dessine m'intéresse. Notamment parce que Johnny Rizzo n'est pas un homme avec qui il faut avoir des ennuis. Finalement, "(II) Legitimate" est un agréable petit épisode d'un côté pour ses personnages, et un épisode assez médiocre pour ce qui est de la partie plus policière de la série. En effet, je n'ai pas été particulièrement touché par cette histoire entourant la pauvre Estelle. Son personnage n'était pourtant pas une mauvaise idée à exploiter, mais l'épisode ne fait rien pour sortir d'un schéma beaucoup trop classique. Après quatre épisode, Vegas doit déjà se renouveler dans sa manière d'exposer ses parties procédurales sans quoi nous allons nous ennuyer sévèrement.

Note : 4.5/10. En bref, un épisode assez décevant sauf pour ses personnages.

Commenter cet article