Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Vegas. Saison 1. Episode 8. Exposure.

1 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-12-01-18h31m22s174.png

 

Vegas // Saison 1. Episode 8. Exposure.


Dans sa manière de parler de Las Vegas, Vegas est une série assez intéressante. Elle nous parle aussi bien de son folklore que de ses mafieux ou encore de ses hommes forts (même le shérif Lamb est un homme fort de la ville). On seul regret encore une fois c'est que la famille Lamb reste au second plan et que le frère de Ralph ou encore le fils n'ont pas bien le temps de nous offrir des scènes familiales ou en tout cas quelque chose qui permet de les lier. "Exposure" était malgré tout un agréable petit épisode, sans prise de risque c'est certain mais ce n'est pas pour autant que c'est une mauvaise chose. Car tout l'enrobage de Vegas est bon à prendre : de la réalisation au jeu des acteurs en passant par des dialogues assez maitrisés. C'est l'histoire globale qui reste souvent trop classique vis à vis de ce que l'on pourrait attendre d'une série de la trempe de Vegas. Cette semaine nous allons plonger dans le monde de l'Air Force avec la mort d'Edward Dozier, docteur. Mais bien évidemment Vegas va presque un peu plus loin de ce point de vue là puisqu'il invite le téléspectateur aussi à une confrontation entre l'Air Force et son côté très cadré à l'univers assez bordélique de Ralph Lamb.

Du coup, la manière de travailler de Lamb face à celle du lieutenant Norman Kemp est assez divergente. L'affaire va bien plus loin que le simple meurtre puisque Dozier avait découvert que les hommes mourrait d'un empoisonnement. Bien évidemment tout cela s'est plutôt bien développé dans l'épisode notamment grâce à la confrontation de deux univers bien distinct. Il était aussi intéressant de voir comment fonctionnait l'Air Force dans les années 60, ce n'était pas du tout la même chose que notre époque. Vegas tente donc de nous emmener dans plusieurs pans de l'Histoire et c'est surement ce qui la rend assez intéressante et surtout bien. De son côté, Savino continue de nous parler de sa vie privée. Nous allons notamment découvrir qu'il avait eu une affaire extra conjugale à La Havane. Elle couche maintenant avec Rizzo sauf qu'elle aime Vincent plus que tout. Bien évidemment pour ce dernier tout est fini depuis longtemps alors qu'il est complètement accroché à sa femme. On peut donc dire qu'encore une fois Vegas nous offre quelque chose de très sympathique et surtout de développé. Je ne m'attendais pas nécessairement à ce que ce soit comme ça.
vlcsnap-2012-12-01-18h22m55s228.pngDe son côté, Laura sait pertinemment que son mari a été batifoler ailleurs et demande alors à Vincent de s'occuper d'elle afin qu'elle arrête de roder dans les parages sauf qu'il ne peut rien faire alors que Rizzo est dans les parages. D'aileurs, Rizzo est un personnage assez sympathique dans cette série. Pour le peu que l'on voit, je trouve que ce n'est pas trop mauvais pour le moment. Certes, j'en n'attends pas non plus des montagnes. Finalement, ce nouvel épisode de Vegas avait de quoi me satisfaire. Seul les états d'âme de Vincent n'étaient pas toujours intéressants. Heureusement que Michael Chiklis est toujours aussi bon et qu'il donne à son personnage quelque chose en plus sinon ce ne serait surement pas aussi passionnant que l'on ne veut bien le croire. "Exposure" est dans la lignée de la saison (mais moins des deux épisodes précédents qui étaient pour moi très bons et des modèles à prendre en considération). Le retour à une formule plus classique prouve aussi qu'au fond Vegas sait ce qu'elle veut offrir aux téléspectateurs.

Note : 5/10. En bref, dans la veine de ce que Vegas offre généralement.

Commenter cet article