Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Vegas. Saison 1. Pilot.

26 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-26-21h37m04s27.png

 

Vegas // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Les scénaristes du cultissime Casino de Martin Scorcese (avec la brillante Sharon Stone) se sont lancés dans le pari fou (mais bon) de parler du Vegas des années 60. J'étais donc déjà sous le charme dès les prémices du projet. Puis se sont ajoutés au projet quelques gros noms comme Dennis Quaid, Michael Chiklis ou encore Carie-Anne Moss. Tout de suite, Vegas donnait tout de même vachement envie. Je me suis donc laissé porter par cette ambiance qui n'est pas sans rappeler quelques airs de Boardwalk Empire sur certains aspects et Longmire sur d'autres. Un mix des gens (celui du western et du cop show traditionnel) assez efficace qui laisse une envie de poursuivre avec les prochains épisodes. Une mise en bouche agréable malgré quelques facilités dérangeantes. Mais la mise en place de l'histoire veut ça, notamment parce que l'épisode doit à la fois s'occuper de la partie autour de Ralph Lamb mais également autour de Vincent Savino, le méchant venu de Chicago qui aimerait bien mettre la main sur Vegas. Vegas est une série ambitieuse, cela se ressent dans ce premier épisode mais qui veut aussi rester humble en nous laissant des pistes sur ce qu'elle pourrait devenir par la suite.

L'histoire vraie d'un ancien Shérif de Las Vegas, Ralph Lamb, cow-boy depuis quatre générations qui se retrouve chargé de mettre un peu d'ordre dans le Vegas des 60's, la nouvelle Mecque du jeu et du vice apparue dans le désert. Ralph Lamb aurait préféré rester tranquille à diriger son ranch, mais Las Vegas grossit au rythme effréné de ses migrants et de la corruption qui les accompagne et s'infiltre jusque dans le quotidien-même du cow-boy. Se souvenant que celui-ci fut Commandant dans la Police Militaire pendant la 2e Guerre Mondiale, le maire en appelle à son sens du devoir pour enquêter sur la mort d'un employé de casino - et ainsi commence le duel entre Lamb et Vincent Savino, un impitoyable gangster venu de Chicago qui projette de contrôler Vegas.
vlcsnap-2012-09-26-21h13m21s135.pngAvec une histoire comme celle de Vegas, les possibilités sont grandes et j'ai hâte de voir ce que Ralph Lamb va pouvoir nous concocter. Il me rappelle beaucoup Walt Longmire, notamment parce que les deux personnages partagent un goût pour la même couleur de cuir de leurs vestes. Mais ce n'est pas tout, quelques scènes nous plongent aussi dans l'univers feutré de Vegas et donc dans le côté assez glamour. Même si Carrie Anne Moss n'est pas là pour jouer les belles plantes, elle reste un atout pour la série car elle permet notamment de tempérer avec ce monde d'hommes à fort caractère. Durant ce premier épisode elle montre qui elle est réellement et comment elle compte gérer tout ce qu'elle doit gérer. C'est au réalisateur de Walk The Line et 3h10 pour Yuma, James Mangold, que la lourde tâche de réaliser ce pilote a été confiée. Le réalisateur s'en sort brillamment, notamment pour nous plonger dans le désert ou encore dans ce vieux Vegas particulièrement beau à voir (et loin des décors de certaines séries d'époque comme Pan Am l'an dernier qui souffrait de fonds verts assez dégueulasses).

L'autre bonne chose dans Vegas c'est que l'on dirait que la série ne vient pas d'une chaine comme CBS. C'est un drama qui semble avec certaines qualités, mais plus celle d'une série de chez HBO. On sent donc que CBS veut évoluer et aller vers quelque chose de différent des cop show, genre dans lequel elle est engluée malgré elle (la faute au succès finalement) depuis tellement d'années. Malgré tout, l'enquête de la semaine n'était pas forcément le point le plus passionnant de ce premier épisode. Il fallait bien ça certes pour avoir vent des compétences de Ralph Lamb mais je vois beaucoup plus cette série comme assez feuilletonnante et peu procédurale (malgré qu'il puisse y avoir des meurtres). Mais l'on pourrait suivre des enquêtes sur plusieurs épisodes, et c'est ça qui me donne envie aussi de continuer une belle aventure. Finalement, Vegas se révèle être une agréable surprise. Ce n'est pas parfait, mais le cast, l'histoire et le lieu sont assez bien exploités pour donner envie de revenir la semaine prochaine.

Note : 6/10. En bref, une première mise en bouche agréable et de qualité. Hâte de voir la suite.

Commenter cet article