Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Vikings. Saison 2. Episodes 4 et 5.

30 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-30-20h46m59s132.jpg

 

Vikings // Saison 2. Episodes 4 et 5. Eye for an Eye / Answers in Blood.


Le moins que l’on puisse dire tout de même c’est que Vikings sait s’y prendre avec les téléspectateurs. Avec « Eye for an Eye », la série est encore montée d’un cran. Le premier épisode de la saison avait beau être décevant, rapidement le tout a repris des couleurs. Notamment avec l’épisode précédent, particulièrement réussi. Encore une fois, Ragnar se retrouve au centre de l’histoire mais cette fois-ci c’est pour gagner un ennemi intéressant. Car au fond, que serait la Chimère sans le Bellérophon. C’est pour ça que je trouve que cette saison se développe petit à petit comme une grande épopée qui sera amenée à exploser dans les derniers épisodes. Cela explose déjà dans pas mal de coins des épisodes entre belles batailles et dialogues ciselés mais je suis sûr que Vikings peut faire encore plus et c’est justement ce que j’attends de voir. Michael Hirst a fait quelque chose dans cet épisode qui tente de nous démontrer qu’au fond, si Ragnar est pour le moment le héros, il ne sera pas nécessairement amené à l’être tout le temps. Il ne faut pas que Ragnar sente qu’il est le grand vainqueur car il y a encore des batailles à venir et des chances que le personnage passe l’arme à gauche.

Ce serait particulièrement ambitieux de la part de la série de le faire mais d’un autre côté j’attends toujours quelqu’un qui pourrait le remplacer. Et cette personne n’existe pas encore. Si l’on aurait pu plus ou moins regretter que Vikings use avec le Roi Ecbert de la même idée (plus ou moins) que ce que l’on avait vu avec le Roi Aelle l’an dernier, j’ai trouvé que c’était fait différemment, notamment car la place de Ragnar dans Vikings est aujourd’hui beaucoup plus intéressante. Il a changé ce personnage et surtout gagné en autorité et en charisme. Cet épisode aurait pu être vu comme une sorte d’épisode de transition sans grand intérêt mais c’est bien loin d’être le cas. Au contraire, se dessine petit à petit quelque chose de particulièrement jouissif jusqu’à la scène finale bien évidemment. J’ai adoré la rencontre entre Ragnar et Ecbert, c’est l’occasion pour la série de démontrer qu’il y a largement de quoi faire avec ces deux personnages. Un face à face qui promet de belles choses, sans compter sur le fait que Ragnar a peut-être ici un adversaire à son niveau. C’est une bonne idée que d’aller dans cette direction, surtout que cet épisode doit plus ou moins aller dans tous les sens.
vlcsnap-2014-03-30-20h13m26s220.jpgNotamment avec la fuite de la famille de Ragnar. Tout cela sert très bien le récit et surtout le côté plus familial de Vikings. Car la série, si elle a déjà développé tout un tas de choses autour du côté particulièrement épique de ses batailles et des vikings de manière générale, il y a aussi la famille de Ragnar qu’il est intéressant de voir. Certes, c’est plus de la mise en place qu’autre chose mais c’est une bonne idée puisque cela donne aussi beaucoup plus de matière à Vikings. Je me demande si je n’aime pas non plus le personnage d’Athelstan. La série en fait un truc assez intelligent alors qu’il doit plus ou moins payer pour ce qu’il a pu faire. La crucifixion était une scène pertinente, presque choquante mais terriblement bien placée. C’est la preuve qu’au fond même si cela ne se voit pas toujours, la foi a aussi une place dans Vikings. D’ailleurs, cela se voit dans les rituels des vikings. Ceux-ci ont des manières (notamment quand il s’agit de sacrifices humains, à s’asperger du sang de la victime). Mais l’on sent également que cet épisode transitoire a beaucoup de choses à révéler.

Ce qui nous emmène ainsi à « Answers in Blood » (et notamment cette histoire de sacrifice). Avec un rythme toujours aussi soutenu, on ne s’ennuie pas une seule seconde dans Vikings. C’est quelque chose à quoi je ne m’attendais pas du tout quand j’avais débuté la série il y a de ça plus d’un an maintenant. La grande bataille de cet épisode était impressionnante et l’on sent que History sort le carnet de chèques. Certes, cet épisode était un peu plus reposé que le précédent mais cela ne veut pas pour autant dire qu’il ne réserve pas tout un tas de bonnes choses au téléspectateur. A commencer par cette grande bataille ou encore le triangle amoureux. Mais peu importe, de toute façon c’est tout ce que l’on attendre de cette série qui nous est présenté. Sans toujours tout mettre sur la table il y a du grand spectacle, tout simplement. Notamment avec Lagertha. La place de cette dernière m’a beaucoup plus. Cet épisode était de toute façon le sien et la scène finale de l’épisode était donc d’autant plus bourrée de symbolisme à la fois pour elle mais aussi pour la suite des aventures de Vikings.
vlcsnap-2014-03-30-20h07m38s75.jpgLa série nous introduit également quelques éléments beaucoup plus fantasques. Il y a de la suite dans les idées et de toute façon Vikings n’a jamais été une série qui se veut constamment réaliste. Du coup les visions d’Athelstan étaient les bienvenues. Le fait est que ce personnage est devenu l’un des intérêts principaux de la série sans que l’on ne s’en rende réellement compte. En tout cas c’est ce que j’ai ressenti. Bien que cet épisode n’ait pas une surprise plus surprenante, le tout est suffisamment bien ficelé et donne déjà un avant goût de ce que la suite de Vikings peut être sans problème. Ragnar de son côté est lui aussi toujours très présent même si au fond il est parfois le seul maître à bord et du coup, les autres passent un peu trop au second plan. Mais ce n’est pas un reproche que je fais à la série, bien au contraire. Ces deux épisodes servant de transition plus que réussies à la suite de la saison me donnent déjà envie d’entamer la seconde partie. Surtout que Vikings a été récemment renouvelée pour une saison 3 de 10 nouveaux épisodes par History.

Note : 8.5/10 et 7/10. En bref, toujours une belle montée en puissance pour Vikings avec ces deux épisodes transitoires réussis.

Commenter cet article