Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Vive la Colo !. Saison 1. Episodes 5 et 6. SEASON FINALE

30 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

TF1-2012-04-30-21-51-00.jpg

 

Vive la Colo !. Saison 1. Episodes 5 et 6. Petit divorce entre amis / Ce n'est qu'un au revoir.

SEASON FINALE


Et voilà, TF1 diffusait les deux derniers épisodes de la première saison de Vive la Colo. Quand on regarde les audiences difficiles d'imaginer qu'il n'y aura pas de seconde saison et que le tournage devrait ainsi débuter cet été (comme ce fût le cas pour la première saison). Je suis assez satisfait de ces six premiers épisodes. On a une série qui a de l'énergie à revendre, de l'humour familial parfois très efficace et par moment un peu moins. Là où la série pèche c'est uniquement dans le dramatique, où c'est bien trop lisse. Mais on ne peut pas trop en vouloir à TF1 qui a voulu nous offrir une série plutôt correcte sur une colonie de vacances. Ce qui permet à Vive la Colo d'être une petite réussite par moment c'est qu'elle donne le sourire. A défaut ou bien pour de vrai, le tout reste tellement sympathique à regarder. Que ce soit les petits ou les grands, ils sont tous amusants ces petits personnages et dès qu'ils nous quittent, on a qu'une hâte : les retrouver l'an prochain, comme un rendez vous déjà pris.

J'espère que TF1 renouvèlera car sans être le divertissement du rêve, au moins elle m'aura fait passé un bon moment. D'ailleurs, cela faisait un bon bout de temps que je n'avais pas goûté aux joies des séries en live sur la télé française. Et je ne suis pas déçu de ces 6 heures de temps investies en trois semaines. Dans "Petit divorce entre amis", on a droit au débarquement de la femme de Thomas aux Embruns. Evidemment, la confrontation avec Morgane va être difficile. On comprend donc pourquoi Thomas ne voulait pas épouser tout de suite Morgane, car il est simplement marié comme on le voyait dans l'épisode précédent. Mais le truc c'est que sa future ex femme n'est pas de tout repos. Elle a bien l'intention de remettre la main sur Thomas, sans évidemment y parvenir. L'épisode épouse donc la rivalité entre les deux personnages. C'est assez cocasse en soit, mais pas totalement réussi non plus.
TF1-2012-04-30-21-59-59.jpgJ'aurais aimé un peu plus de folie et surtout des dialogues plus percutants comme ceux de l'épisode 3. Pendant ce temps, nous développe une histoire avec les élèves de la colo qui font un blog avec des vidéos de leur séjour mais surtout avec un système qui leur permet de voter pour leurs monos préférés. C'est la partie la plus amusante de l'épisode, avec les paris, et le jeune garçon qui tente de devenir populaire alors qu'il est traité de tête d'ampoule par ses camarades. Du coup, on peut dire que le pari est réussi mais à moitié. Cependant, le dernier épisode remonte le niveau. Ainsi, "Ce n'est qu'un au revoir" joue à la fois sur la nostalgie d'avant départ mais également avec beaucoup d'humour avec l'arrivée d'une inspectrice qui revient vérifier que tout est en ordre. Son arrivée à l'improviste permet de jouer les quiproquos avec Morgane (l'homme à tout faire sera là pour la sauver de la panade).

Thomas quant à lui fait des tests pour savoir si il est stérile ou pas car sa future ex femme a été enceinte de lui mais a perdue l'enfant en cours de route. Il voulait vérifier qu'il n'était pas stérile. Les enfants sont encore ceux qui sont les plus amusants dans cet épisode entre premier baiser, premiers émois, et autres. Mais au fond, Vive la Colo reste une petite série sans prise de tête, du divertissement made in TF1 certes mais bien "made". On a un certain renouveau de la fiction de cette chaine que l'on peut voir cette saison, et c'est donc plutôt une bonne nouvelle. Le truc avec Vive la Colo c'est qu'elle donne envie de la retrouver la semaine prochaine, déjà, et pourtant, il n'y a pas plus d'épisodes. Le seul truc c'est qu'une saison de 6 épisodes c'est très court.

Note : 4.5/10 et 6/10. En bref, deux épisodes corrects dans la lignée de ce que la série nous offre depuis le début. Sans trop pousser non plus.

Commenter cet article