Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Vive la Colo. Saison 2. Episodes 5 et 6.

20 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-20-20h47m13s223.png

 

Vive la Colo ! // Saison 2. Episodes 5 et 6. Ca roule / SOS colo.
SEASON FINALE


Et voilà, la seconde saison de Vive la Colo s'achève déjà et vu les audiences je ne pense pas que TF1 soit prête à lui donner une seconde chance. Je peux me tromper (surtout que la saison 3 est déjà écrite) mais je ne pense pas. Et puis au fond, ce n'est pas une série à cliffangher qui donne particulièrement envie de revenir la saison d'après. Et même si les aventures des Embruns perdent parfois un peu de leurs éclats, finalement ces deux épisodes parviennent à mettre en avant ce que Vive la Colo a toujours réussi à faire : sa bonne humeur. Car mine de rien, une fois un épisode de Vive la Colo achevé, j'ai la banane. Ce n'est pas grand chose, mais au fond c'est aussi ce que veut cette série. Etre un divertissement familial. Dans "Ca roule", Vive la Colo tente de surfer sur la vague Intouchables avec un jeune garçon handicapé du doux nom d'Hadrien. C'était bourré de cliché mais il y avait un très joli message derrière que l'interprétation de Virginie Hocq parvient à mettre en valeur de façon assez intelligente.

J'ai bien aimé la petite scène sur la plage par exemple. Cela ne cassait pas trois pattes à un canard sans mauvais jeune de mots. Et pourtant, c'était assez mignon et même touchant sur la fin. Le message et la portée de celui ci était écrit de façon bien plus fine que dans un épisode de Camping Paradis (où tout est généralement grossi de façon pas assez intelligente à mes yeux). Vive la Colo se permet donc de faire une intrigue assez classique sur les bords. Cependant, dans cet épisode il y a un gros défaut : Florence, la soeur de Loïc. Je n'ai pas vraiment aimé cette histoire. Le problème vient du personnage en lui même. Cela aurait pu être beaucoup plus drôle dans le sens où Vive la Colo a déjà su nous offrir des intrigues particulièrement sympathiques. Maintenant que tout cela est développé, la série pouvait conclure la saison sur le personnage de Rosalie, introduit cette année. Un choix éditorial logique mais pas forcément ce que Vive la Colo a fait de mieux. La faute à Catherine Jacob encore une fois et sa relation avec le père de Morgane.
vlcsnap-2013-05-20-21h26m57s248.pngCe n'était pas drôle, pas touchant. Le fait qu'elle ait piqué de l'argent (enfin, emprunté grâce au père de Morgane) de la colo aurait pu réellement enclencher quelque chose mais malheureusement ce n'était pas ce que Vive la Colo a trouvé de plus passionnant. Je pense donc que les scénaristes ne savaient pas vraiment quoi faire de ce personnage. C'est dommage car je pense sincèrement que Catherine Jacob aurait très bien pu devenir un bon ajout cette saison. Il faut donc encore une fois compter sur les enfants pour nous faire rire avec leur plan pour combler le trou dans la trésorerie de la colo. Du coup, cette seconde saison de Vive la Colo s'achève sur une note mi figue mi raisin. Il y avait du potentiel pour rester sur la même longueur d'ondes que la première saison mais les scénaristes n'ont pas vraiment su saisir les opportunités. Je retiens cependant du dernier épisode la chanson de la fin chantée par Luce. Bien que je n'en voudrais pas nécessairement comme single, c'était plein de soleil et de bonne humeur.

Note : 6/10 et 4/10. En bref, mi-figue mi-raisin.

Commenter cet article