Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Weeds. Saison 6. Episode 4. Bliss.

14 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Weeds

vlcsnap-2010-09-14-22h11m40s12.png

 

Weeds // Saison 6. Episode 4. Bliss.

 

Alors que le début de la série m'inspirait gère confiance, depuis l'épisode 3, je suis re-charmer par la série. En effet, cette semaine, avec ce nouvel épisode la série a réussie le tour de force de me la faire adorer encore plus qu'avant. C'est dingue mais c'est vrai, Weeds est vraiment de retour et j'en regrette presque que les épisodes ne durent que 26 minutes ou alors qu'il n'y ai pas beaucoup d'épisodes par saison. En tout cas, pari gagner avec cette nouvelle saison qui semble prendre le chemin de l'humour et de l'histoire sur de bons rails.
Tout d'abord Nancy qui tente de revendre son hash. Elle trouve justement un groom de l'hôtel qui semble être le revendeur parfait, il a même la clientèle. Nancy / Nathalie est une reine et même si au final elle n'a pas eu de passages drôles, son intrigue avance avec intéressement. Rien que le moment où elle se fait remettre en place par son fils Shane sur le fait qu'elle est une mauvaise mère car c'est une mauvaise dealeuse, j'adore. C'était savoureux et très typique de la série. Nancy / Nathalie n'est de toute façon pas le meilleur personnage. Tout d'abord il y a Andy / Randy. Il a réussit a me faire rire tout le long de l'épisode et c'était pas gagner mais le duo formé avec Peter Stormare, le chef, c'est un pur délice. On en dégusterait presque tout au long de la saison. La "spanking machine" c'était je crois le truc complètement débile mais qui fait mouche à chaque fois. Je m'attendais pas à un truc aussi ridicule mais là, le ridicule ne tue pas, au contraire, il donne encore plus de punch à la série. Andy devient donc le nouveau sous-chef grâce à un tour de bras en proposant au chef de goûter ses "amuses bouches" : si il aime il ne le vire pas, si il n'aime pas, il lui coupe un doigt. Il est culotté Andy mais je trouvais ça tellement bien amené.
Ensuite, de l'autre côté on a les enfants. Tout d'abord Shane. Il fait la rencontrer de mères de famille qui vont au parc et va leur raconter une histoire tout à fait ahurissante : il est le père de l'enfant, la mère est morte en Iraq et était en dernière année de lycée quand il se sont rencontré, il vit avec sa mère dans un motel, une mère alcoolique. Bref, une histoire alambiqué et je me demande des fois où est ce que les scénaristes trouvent encore ce genre d'histoires complètement abracadabrantesques mais je trouve ça vraiment sympa. Shane était au sommet de sa forme dans l'épisode. De l'autre on a Silas qui au contraire, est assez ennuyant je dois l'avouer. Déjà que le talent de Hunter Parrish se limite a montrer ses fesses et nous jouer des scènes topless tout le long de la saison et bien, on est encore servi dans cet épisode. Silas n'a donc plus rien a raconté donc il va à l'université, se fait passé pour un étudiant pour coucher avec des filles et oublier ce qu'il se passe au boulot. Bref, c'était pas vraiment intéressant.
Ainsi, ce nouvel épisode de Weeds était vraiment solide et bon. Sans oublier bien sûr la partie avec Doug qui était vraiment drôle elle aussi, une vraie partie de plaisir. Doug sert donc de guide pour amené les deux tueurs d'Esteban aux pieds de Nancy et de son enfant. Sous forme d'un road trip, Doug trouvait intérêt au final alors que son retour dans l'épisode précédent ne m'inspirait pas du tout confiance, finalement, j'ai parlé encore trop vite. L'épisode était intéressant et donne envie de voir la suite, notamment grâce au cliffangher final.

Note : 8/10. En bref, Weeds est vraiment de retour et cet épisode le confirme.

Commenter cet article

delromainzika 15/09/2010 20:19



Oui et d'ailleurs je l'ai signalé quand je parle de Silas et surtout d'Hunter Parrish et son talent limité a montrer ses fesses et nous jouer des scènes top less toute la saison mais j'étais
obligé de mettre cette pic.



JEAN 15/09/2010 20:15



Hum Silas lol , quand c'est pas le haut c'est le bas lol