Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Weeds. Saison 7. Episode 12.

20 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Weeds

vlcsnap-2011-09-20-18h59m43s167.png

 

Weeds // Saison 7. Episode 12. Qualitative Spatial Reasoning.


Weeds joue à Leverage / Ocean's. En fait, ce sont les thèmes musicaux et l'utilisation du split screen qui me font le dire. Je ne suis pas contre cet épisode, puisque cela apporte un peu de fraîcheur à l'histoire mais également ce côté fun que dégage le genre. Il y a une petite scène toute particulière que j'ai adorée, c'est quand Heylia et Dean se font cambriolés leur MILF. C'était une scène qui me rappelle justement tous ces films de voleurs très funs et décomplexés. Weeds c'est un peu ça aussi et cette emploi était donc bon. Je ne renierai pas l'épisode pour ce choix, judicieux. L'intrigue prend donc un tournant intéressant et c'est avec la mise en compétition de Nancy et de son fils Silas pour la place de leader de la vente de "weed" dans tout Manhattan. Les stratégies des deux protagonistes sont sympas à suivre et puis on voit que les scénaristes ont eu la volonté d'y aller doucement, mais de le faire proprement, sans trop éclabousser la série de niaiseries. Je suis donc ravi.

Le duo Michelle Trachtenberg / Hunter Parrish reste quand même la plus grosse blague de la saison. Je n'arrive pas à les voir ensemble. Je sais pas pourquoi mais cette association est pas légale. C'est pas possible. En tout cas la série s'amuse avec eux, et surtout en les transformant en perdant (Nancy va avoir le dessus sur son fils grâce à son acteur "coup de la saison" qui la fournissait en drogue au début de la saison). Si la série n'est plus du tout irrévérencieuse, oubliant son passif de série presque porno à certains moments, mettant une Nancy dénudée sur le coin d'un bureau, prise en levrette comme une mauvaise écolière (désolé pour les images mais c'est la réalité des séquences des saisons précédentes). La réussite de cet épisode tient pas dans le grotesque, ni même dans l'humour qui manque vraiment mais dans la sympathique sans faille des personnages. J'ai adoré voir cette petite bataille mère/fils.
vlcsnap-2011-09-20-18h59m28s16.pngLa fin de l'épisode permet de revenir un peu sur l'affaire qui intriguait tout le monde au début de la saison : le fils de Nancy. Elle va donc pouvoir le récupérer, Dieu merci. Silas va faire appelle à la soeur de sa mère pour se venger d'elle (mais comment ? J'en ai aucune idée, on le saura dans le dernier épisode de la saison). Il y a donc des éléments sympas, reste cependant toute l'intrigue d'Andy qui fait peur aux yeux tellement elle frise le ridicule et le mauvais goût, sans parler de Doug et de son truc de secrétaire mal épongée. Weeds a encore du chemin à faire pour redevenir l'excellente perle qu'elle fût un jour (notamment la saison passée) mais cet épisode permet de la remettre sur le droit chemin après un gros raté de milieu de saison où les vélos d'Andy, permettant aux scénaristes d'avancer, ont déraillés. J'ai hâte de voir ce que la guerre va donner, et comment l'un l'autre ils vont s'en sortir, surtout vu ce qui attends Nancy côté problème avec la justice et cette officier qui s'occupe de Shane.

Note : 7/10. En bref, un épisode qui permet d'oublier en long et en large le grand raté que fût le milieu de la saison. Ca manque juste d'irrévérence et de fun.

Commenter cet article