Critiques Séries : Weeds. Saison 7. Episode 5.

26 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Weeds

vlcsnap-2011-07-26-14h33m24s197.png

 

Weeds // Saison 7. Episode 5. Fingers Only Meat Banquet.


Cette saison sera faite de deux points : Nancy de retour dans le business et Nancy qui tente de récupérer son fils. Pour cette dernière, l'épisode va renvoyer Nancy en Californie avec son avocat joué par l'excellent Martin Short afin de continuer sa bataille judiciaire contre sa soeur Jill qui a actuellement la garde de son fils. Elle prend avec elle Silas pour l'aider. Le voyage était très fun, et puis Nancy joue la carte de la mère qui veut son fils à fond. La scène qui m'a marqué reste celle où elle est presque cinglé devant la maison de Jill et que le mari de cette dernière tente de la raisonner. On sent qu'elle veut revoir son fils, mais Jill est une "bitch" de toute façon, et Nancy le sait depuis le début. Je sens qu'il y a un truc qui se cache derrière, mais quoi…

Silas pendant ce temps va tenter de convaincre le juge de prendre l'affaire le plus vite possible et surtout de rendre ce qui appartient à Nancy, à Nancy. Le petit moment fonctionne bien et la complicité entre Nancy et Silas est toujours un peu brisée mais je pense que le cliffangher de la fin et le retour de … Heylia. Je m'y attendais pas du tout et cela ne présage que du bon, voire du très très bon. Nancy veut sûrement se réapprovisionner pour son trafic à New York, et pour cela elle va la retrouver. En tout cas, je le sens comme ça. Reste à voir comment elle va revenir et dans quelques conditions. Il manque plus que Celia et sa fille et on sera prêt pour un retour d'Agrestic ?
vlcsnap-2011-07-26-14h17m25s82.pngPar ailleurs, les affaires d'Andy commencent à prendre un tournant bizarre. Les quelques scènes avec lui restent sympathiques (surtout quand il tente de sauver l'autre, c'était fun). Sinon, je me demande encore où l'on va avec lui. Ce n'est pas le cas de Shane qui décide enfin de prendre les cours à l'université, comme il a promis à sa mère. Il va aller en criminologie. Cela ne m'étonne pas du tout et je pense que l'on va encore bien rire avec lui. C'est quand même un psychopathe le petit, il faudra voir comme le tout avance et j'ai hâte. Car Shane est le personnage qui a encore beaucoup de choses à voir et à faire. On sent qu'il veut changer, pour sa mère.

Enfin, Doug tente de faire sans Nancy son travail et il va tomber sur des comptes de résultat pas très nets. Bref, je pense qu'il y a une jolie anguille sous roche dans ce cas. La scène de massage de zone érogène était plutôt fun et c'est encore une fois quelque chose qui m'étonne pas dans Weeds. Au final, ce 5e épisode prouve avec finesse et allégresse que la série n'est pas morte, qu'elle est encore pleine de ressources et surtout qu'elle a tellement de choses à dire qu'elle n'aura peut être jamais le temps de nous en faire l'étal.

Note : 8/10. En bref, un excellent épisode prouvant tout le talent des scénaristes de Weeds.

Partager cet article

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog