Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Weeds. Saison 8. Episode 1. Messy.

2 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Weeds

weeds-02.jpg

 

Weeds // Saison 8. Episode 1. Messy.


La dernière seconde de l'épisode final de la saison 7 nous laissait dans le doute le plus total. Nancy Botwin était-elle morte ? Telle est donc la question à laquelle l'épisode répond dès la première minute. Evidemment, elle est toujours en vie, et même si elle a été touchée à la tête, elle ne pouvait pas mieux tomber que sur sa famille pour trouver un moyen de l'amener dans l'hôpital le plus proche. Mais la question que l'on peut se poser également c'est évidemment qui est l'assassin de Nancy ? La réponse se trouve donc à la fin de l'épisode quand on retrouver le film de Peter Scottson (Martin Donovan) qui avait eu une brève relation avec Nancy dans la seconde saison de la série, si vous vous souvenez bien. Ce dernier fera parti de cette dernière saison puisque la série s'arrêtera au terme des 13 épisodes de cette huitième salve d'épisodes. Après huit ans seulement, la série refermera ses portes. Il est peut être temps également, notamment quand on voit la qualité douteuse de la saison précédente.

Mais, ce season première me rappelle la saison 6. C'est frais, rythmé, fun et drôle. Je n'ai pas eu l'impression de m'ennuyer et les intrigues lancées pour le moment sont très bonnes. Notamment celle d'Andy et de Jill qui se retrouvent petit à petit. J'ai trouvé cette partie de l'épisode assez touchante et elle permet aussi d'apporter une certaine unité à l'épisode, une stabilité qu'il était nécessaire d'avoir. Andy va également faire la rencontre d'un rabbin. Ce qui ne m'étonnerait pas c'est qu'il renoue avec les racines religieuses, mais est-ce pour tenter d'oublier Nancy qu'il aime encore au fond de lui (à mon sens, Weeds est sensée réunir les deux personnages à la fin de la série, peu importe dans quel sens). Autre grand moment de l'épisode, le retour du fameux "Little Boxes", la musique mythique du générique disparue depuis presque quatre ans de la série. Le générique change par la même occasion et retrace les évènements forts de la série (de ses débuts à Agrestic à la fin et donc aux derniers évènements survenus l'an dernier).
weeds-01.jpgC'était une petite réjouissance en plus, un vrai cadeau fait aux fans de la série. J'ai hâte de le revoir (déjà). Weeds s'amuse encore avec les références comme celles à Michael Jackson et la fameuse drôle qui l'a tué ou encore Joan of Arcadia citée une fois. C'est aussi le moment pour Andy de faire de la publicité pour Fanta "I like Fanta, It reminds me of Spring Break". Autant dire que le groupe Coca Cola doit se lécher les babines d'un placement de produit aussi réussi. L'épisode apparait à un certain moment assez théâtral dans sa formation. En effet, on va enchaîner les visites des personnages dans la chambre de Nancy, à son chevet. C'est donc des petits sketchs qui s'enchainent les uns au autres avec une certaine fluidité. J'ai adoré le moment partagé avec Doug. Ce dernier est assez bête mais est terriblement drôle. Quand je pense que je voulais que l'on éjecte ce personnage il y a trois saisons. Je suis bien content de le retrouver maintenant chaque année.

Enfin, Andy avoue à son frère Silas qu'il s'est engagé à la Police Academy et qu'il pense devenir un flic. Ce qui fait pouffer Silas puisque le business de la famille c'est d'être des criminels. Il ne comprend donc pas le choix de son frère. Je pense que ce sera intéressant de confronter le point de vue des deux frères si jamais la série se décide à la faire. Autre petit point intéressant dans la manière de formuler l'humour de l'épisode, j'ai adoré l'intervention des voisins commères qui veulent tout savoir en grimpant sur leur escabeau. Ou encore l'intervention de la police, qui prouve combien elle est incompétente. Au final, le retour de Weeds est plus que réjouissant et j'ai déjà hâte de voir la suite (mais il faudra être plus patient qu'une semaine pour ma part, malheureusement). Et l'épisode manquait quand même un peu de Silas. Ce dernier a toujours trouvé le moyen de se retrouver dans des situations folles, mais là rien. Alors que l'on mette Silas au beau milieu d'une intrigue improbable.

Note : 8/10. En bref, un très solide retour pour Weeds qui entame la dernière saison de son histoire.

Commenter cet article

delromainzika 25/06/2012 22:27


Je suis vraiment un noob, je ne sais pas ce que c'est qu'un vpn. Mais j'ai un proxy qui m'a permis de voir l'épisode car il est dispo sur la page FB de la série.

paul37 25/06/2012 21:27


t'as utilisé un vpn pour le regarder?