Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Weeds. Saison 8. Episode 11. God Willing and the Creek

10 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Weeds

vlcsnap-2012-09-10-13h35m32s0.png

 

Weeds // Saison 8. Episode 11. God Willing and the Creek Don't Rise.

100th EPISODE


Cette saison de Weeds nous aura fait voyager dans différentes sphères de la série quand que ce soit particulièrement palpitant. En guise de 100ème épisode (autant dire qu'un nombre comme ça, ça se fête), la série nous offre un retour à Agrestic maintenant devenu… Regrestic. Malgré toute la pirouette scénaristique pour arriver là bas et le fait que l'on retrouve des personnages de la série comme par enchantement, j'ai trouvé cet épisode plutôt bon dans son ensemble. Je ne vais pas dire que j'ai adoré (même si au fond de moi, j'ai été beaucoup ému). Le seul problème de l'épisode c'est que d'autres intrigues continuent de retenir notre attention ailleurs (Shane, Doug) et que celles ci sont là pour tirer l'épisode vers le bas, malheureusement. Du coup, dans ce nouvel épisode nous allons à Regrestic. C'était plutôt amusant de retrouver les personnages de la série dans un univers que l'on connait parfaitement bien. C'était drôle, mais surtout teinté de nostalgie. Le meilleur personnage reste Guillermo. Ce dernier trouvera le moyen de nous offrir la meilleure réplique de l'épisode (en plus de rester lui même).

On ne s'en rend pas forcément compte mais ce retour permet de conclure quelques histoires (comme celle qui liait Guillermo à Nancy, ou encore Conrad à Nancy plus tard). Les retrouvailles entre Nancy et ces deux personnages sont assez intéressantes même si au fond, j'aurais largement préféré que l'on aille un peu plus loin car ce n'est pas Conrad ou Guillermo le plus important de l'épisode mais… Andy. Ce voyage à Regrestic va lui permet de faire un bilan, de crier ce qu'il a sur le coeur mais aussi d'enfin dire à Nancy combien elle compte pour lui. Leur scène de sexe dans la rue résidentielle était quand même un grand classique de Weeds, et le tout était particulièrement touchant. Je ne m'attendais pas à ce que Weeds aille sur ce terrain là mais pour la première fois de la saison, Justin Kirk n'était pas un con abordé par des dialogues de disque rayé sans intérêt. Il y a quelques chose à construire entre lui et Nancy. On le sait et on le voit un peu plus grâce à cette fin d'épisode (qui lance donc le series finale qui arrive à grands pas).
vlcsnap-2012-09-10-13h33m43s191.pngNous avons attendu ce moment pendant pas mal de temps, et c'est enfin arrivé. Peut être un peu trop rapidement pour certain mais j'ai bien apprécié la manière dont c'est fait. Mais finalement, l'épisode perd de son intérêt dans d'autres intrigues comme de Doug (je ne comprends toujours pas pourquoi il a été gardé en dehors du cercle des Botwin toute la saison). Ce dernier n'a plus rien à raconter de bien passionnant et son idée de devenir un homme de religion est une énorme catastrophe. Sans compter sur Shane qui se fait balader par son officier formateur. Ce dernier va lui tendre une embuscade pour savoir si il peut être loyal à la police. Le twist final était encore plus ridicule que l'idée même de départ. Au final, ce nouvel épisode de Weeds était excellent pour ce qui est du retour à Agrestic (maintenant, Regrestic) mais le reste n'a plus rien à raconter à part du vide. C'est dommage de garder les personnages en dehors alors qu'ils auraient pu être intéressants eux aussi à Regrestic.

Note : 6.5/10. En bref, de très bonnes choses mais aussi de très mauvaises.

Commenter cet article