Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Weeds. Saison 8. Episode 6. Allosaurus Crush Castle

7 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Weeds

vlcsnap-2012-08-07-00h48m31s123.png

 

Weeds // Saison 8. Episode 6. Allosaurus Crush Castle.


Il est difficile de voir où veut vraiment aller cette dernière saison de Weeds. Il y a plein de bonnes choses possibles, et surtout des bonnes choses qui arrivent ici et là, mais globalement, le tout reste assez flou. Commençons par les choses qui fâchent et j'appelle bien évidemment Andy (et son ami Doug). Jill va leurs apprendre qu'elle est enceinte. Et forcément, Andy et Doug vont devoir réfléchir à comment gérer cette situation. Je n'arrive plus à apprécier Andy. Ce personnage est devenue d'un ennui terrible depuis quelques temps. Cette saison ne lui est pas bénéfique, c'est certain. Il veut évoluer, mais la direction que l'on propose au personnage est bien loin d'être satisfaisante. Elle est tellement ennuyante. L'épisode en profite pour revenir sur le père d'Andy, et comment tout ça s'était déroulé par le passé. Evidemment, Weeds reste en surface et du coup, ne parvient pas à rendre cette histoire intéressante. J'ai du mal à voir un quelconque intérêt à ce que Jill soit enceinte. Ce personnage est devenu un vrai boulet.

Pour quelle raison est-elle là déjà ? Oui, aucune réellement valable si ce n'est qu'elle fornique avec les hommes alentours. Cela reste le gros point noir de cet épisode. Pendant ce temps, Shane nous prouve qu'il n'est pas encore totalement rentré dans le droit chemin. Il continue ses petits magouilles. Autant dire que cela reste plaisant mais pas suffisamment accrocheur. Il manque quelque chose pour donner envie de rester devant chaque épisode et suivre les aventures de Shane. Ce n'est pas son aventure amoureuse qui me donne envie de rester non plus. C'est très lancinant à mesure que la saison avance. Shane doit retrouver du poil de la bête. Dans un registre très différent, Weeds évite le subversif. Cela fait des années que Silas tombe le haut et s'amuse dans différentes positions. Sauf que cette année ce n'est pas le cas. C'est un homme, il n'est pas enceint, donc je ne comprend pas vraiment. Du coup, durant la scène où il va tenter de jouer au gogo-danceur, on ne montre rien de tout ça.
vlcsnap-2012-08-07-00h46m29s186.pngJe dois avouer que c'est décevant car c'est très justement dans ce genre de scènes que le personnage excelle. Alors on préfère nous propose Silas qui fait le deuil de ses plantes. C'est assez niais, et surtout cela a beaucoup de mal à décoller. Mais cela permet de l'amener vers sa mère et sa nouvelle option. Nancy veut travailler de nouveau. Sauf que le problème est évidemment de trouver un employeur assez bête pour l'employer. Et ce ne sera pas l'employeur du coin qui voulait uniquement voir à quoi ressemble la miraculée de Sandwich. Du coup, elle va trouver un nouvel emploi potentiel dans la société pharmaceutique du coin. Elle pourrait devenir un membre important d'une branche de cette entreprise, Marivor, qui fabrique de la marijuana de synthèse. C'est très proche de ce qu'elle faisait avant, mais c'est légal. J'ai hâte de la voir débuter là dedans, car à mon avis ce pourrait nous offrir quelques moments de rigolade. Sans compter que le fils de son employeur était un grand casse pied et permet d'offrir à l'épisode quelques bons moments de franche camaraderie.

Note : 6/10. En bref, sans Nancy, Weeds ne serait plus grand chose. La série part en lambeaux et désarçonne ses fans.

Commenter cet article

julien 08/08/2012 09:23


on se demande ce que font les auteurs! on voit errer andy doug et la pétasse dans la superbe maison et débiter des inepties et des conneries!


Nancy est toujours aussi captivante, dieu bénisse  weeds d'avoir mary louise parker! sans elle la série aurait coulé depuis des lustres! mais bon la revoir s'approcher de la fameuse herbe ne
m'emballe pas, tout a été fait a mon sens, je voulais la voir se tourner vers une nouvelle vie! Elle n'apprend jamais rien, je suis déçu!