Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Weeds. Saison 8. Episode 7. Unfreeze.

14 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Weeds

vlcsnap-2012-08-14-01h09m22s82.png

 

Weeds // Saison 8. Episode 7. Unfreeze.


Ce que j'ai du mal à comprendre c'est où va cette saison de Weeds. Alors que la fin de l'épisode précédent laissait présager de très bonnes choses pour la suite, finalement, la série a enchainée les déceptions. La série tentait alors de renouer avec l'esprit de la première saison en recréant cette petite communauté, avec ces gens qui aiment la drogue en cachette mais qui ne veulent pas l'avouer. Ou encore tout ce qui peut bien se passer dans une petite banlieue. Sauf que le côté subversif, Weeds l'a complètement paumé. La série s'est égarée sur un nuage de Bisounours. C'est sympa quelques temps, mais pas trop. C'est un peu comme abuser d'hélium. Andy reste encore une fois coincé dans une spirale infernale. Personne ne veut laisser le personnage prendre son envol dans une bonne direction. Entre la soeur de Nancy qui est enceinte (quelle horreur) et cette histoire de travail qu'il trouve pour subvenir enfin aux besoins de la famille, j'en ai des aigreurs d'estomac rien que d'y repenser. Il faut dire que j'ai enchainé aujourd'hui. Entre sa nouvelle série abominable (Animal Practice) et cet épisode de Weeds. Je crois que j'ai eu ma dose de Justin Kirk pour la journée.

Mais ce n'est pas tout, car finalement, je suis tellement déçu. J'aime bien cet acteur mais il est devenu exécrable dans Weeds et cela me désole au plus haut point. J'en n'attends pas des lustres de sa part, mais peut être simplement qu'il revienne à ce qu'il était durant la première saison. Donc, Nancy tente de jouer la femme normale, celle qui vend des produits légaux et qui pourtant… vend toujours de la marijuana. Mais synthétique maintenant. Silas pendant ce temps s'occupe du produit. D'ailleurs, Silas reste une seconde main dans cet épisode. Comme depuis le début de la saison. Je ne sais pas ce qu'a eu le pauvre personnage mais il est passé tellement au second plan que l'on a l'impression qu'il n'est pas un des membres de la famille Botwin. Ce qui me déçoit là aussi. Mais Nancy reste ce personnage particulièrement bon et passionnant. Du début à la fin de l'épisode elle maitrise sa composition. Des personnages féminins comme Nancy Botwin, il en existe tellement peu. Peut être que ses lattes et ses positions suggestives peuvent manquer à la série. Mais finalement, elle est toujours aussi rayonnante.
vlcsnap-2012-08-14-01h10m43s130.pngEt c'est ce que je retiens de cette saison. C'est la saison du soleil. Un peu comme si les scénaristes de la série étaient entré dans une secte. On peut aussi parler de Shane qui reçoit enfin son diplôme. Il était temps que le personnage évolue et rapidement. C'est le cas dans cet épisode. Peut être que cela arrive un peu trop rapidement. Au final, ce nouvel épisode de Weeds déçoit. La médiocrité de cette saison ne permet pas de se dire que la série peut s'arrêter maintenant. La saison précédente était déjà assez mauvaise en son genre (et reste la saison la plus faible de la série à mes yeux), mais cette année, on reste sur une très mauvaise pente malgré la jolie introspection qui a été faite sur Nancy dans les premiers épisodes et surtout quand on repense au splendide premier épisode de la saison. Weeds a fait son chemin, elle a grandie mais je ne suis pas certain qu'elle ai encore des choses à raconter. Ce côté "on meuble", ressemble plus à kit d'assemblage IKEA qu'à un meuble de luxe.

Note : 4/10. En bref, Weeds fonce droit dans le mur.

Commenter cet article

sim-edina 14/08/2012 20:01


Pour ma part, Weeds s'est arrêtée à la fin de la saison 3. J'ai regardé les 4, 5 et 6 avec peine, avant de m'arrêter, dégouté par tant de gachis.