Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Wentworth. Saison 1. Pilot (Australie).

10 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-10-02h03m25s3.png

 

Wentworth // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Wentworth est une série australienne de la chaine SoHo et plus précisément une réimagination de la série Prisoner, diffusée de 1979 à 1986 sur Ten (une chaine australienne). L'idée de Wentworth n'est pas mauvaise mais elle est malheureusement assez mal exploitée alors que ce premier épisode nage en plein dans les clichés et l'ennui le plus navrant. De plus, la série a fait des choix particulièrement douteux comme la réalisation que je trouve particulièrement laide (les couleurs ne sont pas vraiment belles, et ne mettent pas en valeur la brutalité de l'univers). Il y a de bonnes idées pourtant, comme l'univers de la prison (féminine) en particulier mais cela s'arrête là. Dès que l'épisode s'intéresse à Bea, à son passé, et aux états d'âme du personnage en prison, alors on s'ennui terriblement. Je pense sincèrement qu'il y avait de quoi rendre les choses bien plus palpitantes (comme la dernière partie de l'épisode qui était réellement palpitante).

Les aventures de Bea Smith quand elle entre en prison. Séparée de sa fille et envoyée dans la prison de Wentworth, elle va être forcée d'apprendre comment la prison fonctionne.
vlcsnap-2013-05-10-01h50m31s201.pngEn effet, le dernier quart d'heure de l'épisode est réellement le meilleur. On se demande comment tout cela va évoluer par la suite, notamment vis à vis de Bea (peut-elle être accusé du meurtre de cette jeune gardienne de prison ?). C'est ce qu'il y a de pervers avec ce premier épisode de Wentworth finalement. Car il n'y avait pas grand chose pour me donner envie de revenir à mon grand désarroi d'ailleurs. J'ai trouvé Danielle Cormack (Xena, Rake, Legend of the Seeker) particulièrement plate dans le rôle principal. Alors que l'actrice aurait pu donner un peu plus d'envergure à un personnage assez plat en termes d'écriture, elle ne se contente de ne pas faite grand chose. Ce qui est dommage car je pense qu'il y avait là aussi quelque chose à faire. Vis à vis des personnages secondaires, on peut citer la grande manitou de la prison, qui a de la bouteille vu son âge et qui fait régner sa loi pendant que Bea ne sait pas encore dans quel camp elle va se retrouver (au premier abord).

Je me demande cependant si ce que Wentworth tente d'amorcer dans ce premier épisode va se poursuivre ou non. Je pense notamment à l'histoire de la fille de Bea. Je pense qu'ils auraient pu faire quelque chose d'un tantinet plus intéressant autour de ce personnage que l'on ne va avoir l'occasion de voir que lors de flash-backs. Ou encore Doreen qui est un personnage qui aurait mérité un peu plus de place. Je n'oublie pas pour autant Vera ou encore Erica. Mais je suis déçu que Wentworth n'aille pas plus loin. L'univers carcéral, et surtout féminin, n'est pas un sujet traité souvent dans les séries (même Prisoner's Wives ne traite pas (encore) de cet univers). Du coup, je pense que Wentworth est un vrai gâchis. En plus d'être écrite de façon assez gauche et ennuyeuse, la série enchaine les clichés sur la prison, les personnages assez navrants et plats, en passant par une réalisation qui ne parvient pas à les mettre suffisamment en valeur. Pourtant un drama ambitieux, Wentworth déçoit.

Note : 2.5/10. En bref, un gros gâchis. L'univers carcéral est dépeint par des clichés, des personnages plats et une héroïne lisse. Sans compter une réalisation particulièrement laide.

Commenter cet article

Gala 03/01/2016 23:41

Je suis très difficile question série et j'ai bien plus accroché que ointb, autre série sur l'univers carcéral côté us. J'ai un faible pour le personnage franky doyle mais je trouve que toutes les actrices jouent merveilleusement avec des personnages dérangeants, détestables, attachants dans un univers violent. Je trouve que cette série prend beaucoup plus de risques que ointb. Au niveau réalisation, pas trop de critique, et au contraire j'aime les couleurs fades, sans éclat qui renvoie à une dureté de l'image. Faut voir pour la 4 saison ce qu'ils vont proposés.

Olroy 11/09/2015 10:48

Après 3 saisons, je pense que c'est l'une des séries les plus addictives que j'ai vues...

delromainzika 13/09/2015 22:03

J'ai vraiment pas accroché désolé :/