Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : What Remains. Mini-series. BILAN.

16 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

house-dark1.jpg

 

What Remains // Mini-series. 4 épisodes.
BILAN


What Remains est une mini-série assez étonnante. En effet, elle débute comme toute série policière assez classique et puis tout d'un coup la série devient bien plus intéressante quand elle s'intéresse à tous les petits secrets des personnages. Créée par Tony Basgallop à qui l'on doit la mini-série de plutôt bonne facture Inside Men ou encore la série Hotel Babylon, je dois avouer que j'ai bien aimé. Petit à petit on se laisse plonger dans cette histoire de Whudonnit. C'est un classique des histoires de meurtre, notamment pour tous les grands fans de Cluedo. Je me demandais cependant comment cela pouvait se terminer. Le premier épisode était assez sympathique mais pas transcendant non plus. Le potentiel n'était pas toujours mis en valeur et le second épisode ne parvient pas nécessairement à What Remains de se reprendre. Le problème vient des personnages auxquels ont s'intéresse. La vie de ceux-ci n'est pas toujours passionnante. Certains personnages sont donc assez décevants. Le dénouement est quant à lui d'autant plus surprenant et intéressant surtout quand l'on voit le pourquoi du comment.

Mis en scène par Coky Giedroyc (à qui l'on doit le pilote de The Hour - dont on retrouve d'ailleurs le style avec What Remains jusqu'à la bande son utilisée -), cette mini-série se développe donc de manière assez intelligente. Je pense cependant que cette série est beaucoup plus appréciable regardée d'une seule traite et le problème c'est que j'ai regardé les épisodes un à un avec la petite semaine de pause entre chacun d'eux. Il se passe pas mal de choses dans les épisodes de cette série, notamment car les personnages sont nombreux et qu'ils ont tous quelque chose à nous raconter. Cependant, on peut regretter qu'ils n'aillent pas plus loin parfois, un peu comme dans Broadchurch (bien que cette dernière ait eu droit à huit épisodes, soit le double de What Remains). Le lieu en lui même est plutôt intéressant. Cette grande maison avec des gens qui cohabitent et aux personnalités si divergentes. Mais c'est quelqu'un de typiquement anglais et c'est certainement pour cela que l'on sent que le tout est assez réaliste.
p01fg1y1.jpgC'est une maison pleine de secrets, de jalousies, de suspicions et dès que l'on a un suspect ou une suspecte, la série trouve toujours le moyen d'en ajouter un nouveau sur notre liste. Dommage que le dernier épisode enchaîne tout de façon beaucoup trop rapide. On a donc l'impression que tout est trop simple. Fort heureusement que la mini-série évolue dans une toute direction dans son dernier quart d'heure plutôt palpitant en son genre. Certains membres du casting comme par exemple Indira Varma (Luther) surprennent efficacement et ce même si au fond j'aurais aimé que What Remains aille peut-être encore plus loin. Alors certes, What Remains n'est pas qu'une histoire de meurtre et de personne disparu. C'est aussi une histoire de personnages. Le problème c'est que la résolution de l'histoire est tout de même assez peu plausible. Enfin, à mes yeux, c'était une sorte de farce ridicule. Mais What Remains tente. Il y a quelque chose dans le cheminement qui m'a plu et qui a réussi à me donner envie d'aller d'épisodes en épisodes.

Le seul problème dans le dénouement c'est finalement que la manière dont le tout est résolu n'a rien d'original. On a envie d'être sur les fesses, d'être effrayé mais il ne se passe pas grand chose de ce genre là. Si seulement What Remains avait embrassé complètement l'histoire qu'elle voulait nous délivrer au premier abord, je pense que derrière son côté classique pouvait se cacher une série lorgnant bien plus sur l'univers de l'horreur et de l'épouvante (ce qui n'est exploité que quelques temps dans la série).

Note : 5/10. En bref, parfois décevante cette mini-série prenant pour thème le Whodunnit fonctionne correctement.

Commenter cet article