Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : When Calls the Heart. Saison 1. Pilot.

16 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-15-01h05m53s53.jpg

 

When Calls the Heart // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Après la très copieuse en sucre Cedar Cove (pour laquelle je n’ai pas été au delà du premier épisode), Hallmark Channel a décidé de produire une seconde série originale avec When Calls the Heart. Avant de devenir une série, cette histoire adaptée du roman de Janette Oke était un téléfilm mettant en scène notamment Maggie Grace, Stephen Amell et Jean Smart. Pour le passage en série, il n’y a plus toutes ces stars (qui feront peut-être des apparitions sait-on jamais par la suite), seule Lori Loughlin étant la rescapée. Peu importe puisque de toute façon je n’ai pas vu le téléfilm. Ce premier épisode s’inscrit parfaitement dans le monde des productions de Hallmark Channel et l’on ne peut pas dire que cela soit glorieux. Se déroulant en 1910, cette série est aussi belle qu’un épisode de Docteur Quinn Femme Médecin. Sauf que nous sommes en 2013 maintenant et que j’aurais pu croire que l’on avait plus de moyen pour faire de belles séries d’époque. Ce n’est pas le fort de cette chaîne (bien qu’elle produise à la pelle des téléfilms historiques).

L'histoire d'Elizabeth Thatcher, jeune enseignante habituée à la vie en haute société, qui obtient son premier poste dans une petite ville minière de charbon dirigée par deux veuves, Abigail Stanton et Frances Tunnecliffe.
vlcsnap-2014-01-15-01h07m35s47.jpgSi When Calls the Heart ne raconte pas l’histoire d’une femme médecin, il nous raconte celle d’une jeune enseignante. Au fond c’est un peu pareil. La même soupe, pas très digeste. Au bout de 40 minutes j’ai eu l’impression de faire une overdose de bons sentiments avec cette musique omniprésente et horripilante ou encore ces personnages tous plus niais les uns que les autres. La pauvre Erin Krakow a un joli minois mais l’on ne peut pas dire que son personnage ait une quelconque envergure. Mais quand on voit le pedigree de l’actrice (American Wives), on peut comprendre pourquoi elle ressemble à cette américaine un peu tarte qui tombe forcément sous le charme d’un homme qui coupe du bois avec une hache. Bon certes, elle ne va pas être séduit par un homme qui tond sa pelouse torse nu (on est en 1910, un peu de tenue) mais c’est la même chose en bien pire à mon humble avis. On est pile poil dans la littérature pour ménagères ménopausées. Je ne connais pas Janette Oke mais je pense qu’elle doit être légèrement frustrée pour écrire un truc aussi pincé.

Et puis mince quoi, When Calls the Heart c’est trop propre. Tout ce qui s’y passe est prévisible et l’on enchaine les moments où l’on tente de nous attendrir (notamment quand sur fond d’une musique légèrement dramatique Abigail nous faire une petite révélation). Lori Loughlin (90210) a plus ou moins ce qu’elle mérite. Ce n’est pas une brillante actrice et elle le démontre encore une fois ici. Je pense que c’est M6 qui sera contente de voir que Hallmark Channel produit des séries qui rempliront à merveille donc catalogue de l’après-midi. Cette production a également un côté tellement déjà vu. Je me souviens de Docteur Quinn Femme Médecin dont j’ai dû sûrement voir tous les épisodes à cause d’M6 qui diffusait les épisodes au moment où je rentrais chez moi après l’école pour déjeuner. Adapté en série par Michael Landon Jr. (déjà à l’origine du téléfilm original) et Cindy Kelley (scénariste de plusieurs téléfilms de la chaîne), on sent la production maison jusqu’aux dialogues pompeux rythmé de cette musique qui, au bout des 40 minutes d’épisode, parvient à nous mettre les nerfs à bout.

Note : 0/10. En bref, soporifique et affligeant.

Commenter cet article

when calls the bêtise humaine 19/06/2015 08:48

Moi, c'est cet article que je trouve affligeant. Ce n'est peut-être pas une série de génie, mais ce n'est pas une raison pour insulter les gens qui pensent que l'univers de la série TV n'est pas supposé se réduire aux valeurs masculines, à savoir sexe, sexisme et violence. Non, toutes les femmes qui regardent ça ne sont pas ménopausées pauvre tache odieuse. Mon commentaire sera peut-être supprimé et je m'en fiche, j'espère seulement que le méprisable auteur de cet article à dix balles l'aura lu avant. Je lui révèle un scoop afin qu'il ne meure pas totalement idiot: les "valeurs" masculines ne sont pas les seules valeurs. Et personnellement, moi ce sont ces valeurs là que je trouve soporifiques et affligeantes. Bye bye l'andropausé !

delromainzika 22/06/2015 11:14

Bonjour,

Je suis très loin de penser que les séries TV sont supposées se réduire aux valeurs masculines. Je défends suffisant les femmes dans les séries et le fait qu'il y ait de plus en plus d'héroïne pour ne pas défendre un quelconque machisme.

Ensuite, pour le mot ménopausée qui a l'air de gêner... il faut avoir du second degré dans la vie ? S'il fallait tout prendre au sérieux alors la vie serait bien triste. Peu importe si mon humour est ici apprécié ou non, je vois que ce n'est pas le fort de cette personne qui commente ici.

Et dire ménopausée ne veut pas dire que je défends des valeurs masculines. Après tout, qui dit que je suis un homme et pas une femme. Une femme aurait très bien pu écrire ça aussi avec humour. Il ne faut pas déconner non plus.

Et si en étant aussi jeune que je le suis je suis andropausé alors les 3/4 de la population ont des problèmes

Ptitourscool 03/03/2014 17:39


Merci. Oui en faite je la cherche en vostfr mais merci pour ta reponse;)

delromainzika 03/03/2014 01:27


Tu peux télécharger les épisodes ici : http://tv-release.net/?s=when%20calls%20the%20heart&cat=


 


C'est de la VO. Comme je suis bilingue, je ne sais pas où te trouver des sous titres si t'en cherche par contre :/

Ptitourscool 03/03/2014 01:21


Bonjour, ou peut on voir cette serie? Elle est introuvable...

horatiogrissom 16/01/2014 14:59


Quelle idée aussi de regarder ce genre de truc .