Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 2. Episode 10.

21 Janvier 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2011-01-21-07h55m50s193.png

 

White Collar // Saison 2. Episode 10. Burkes Seven.
SEASON WINTER PREMIERE


Qu'est-il arrivé à Mozie ? Voilà sur quoi on nous laissait lors de la fin du cliffangher de l'épisode précédent. J'avoue que ls suspense, même si il était là, était prévisible. En effet, on est dans une série où Moze est un personnage important et donc, il ne pouvait pas mourir. Je me suis cependant pris au jeu car cet épisode, reprenait des ficelles de l'intrigue de la série en elle même et franchement, quand White Collar utilise son intrigue sous-jacente, c'est cent fois mieux que des affaires hebdomadaires.
Donc voilà, on est à la recherche de celui qui a tiré sur Mozie. Cet épisode était rythmé et on n'avait pas vraiment le temps de s'ennuyé. On enchaîne les scènes avec plus ou plus d'effervescence. Les personnages cours dans tous les sens, Peter est mis en danger, mis à pied, arrête un suspect, cours dans tous les sens, doit faire face à Bilal, un riche passeur passionné de courses. De l'autre il y a bien sûr Mozie qui m'a fait rire encore une fois avec ses petites phrases bien trouvées. Et enfin Neal qui était encore une fois parfait et j'aime son chapeau.
L'intrigue avance facilement avec les bons ingrédients. La cuisine faire dans cet épisode est bonne, on ne perd pas de temps avec des fioritures et des choses pas très intéressantes. Je suis donc intrigué aussi de voir la suite de la série au vu des évènements. Le personnage fil rouge de l'épisode est très mystérieux et même si certaines choses sont très ficelées, ça reste quand même soigné. White Collar tient bien entre ses bons personnages et ses décors New Yorkais que je rêve une nouvelle fois d'emprunter.
J'attendais donc ce retour avec un petit peu d'impatience je dois l'avouer. C'est ma série préférée de USA Network et pour moi la seule qui n'a jamais vraiment été ennuyante en deux années d'existence. Ce côté "con-man" est excellent entre la musique Ocean's Eleven-esque et les personnages tous plus dézingués les uns que les autres.

Note : 7/10. En bref, un retour en forme pour une série drôle et à l'action bien rodée.

Commenter cet article