Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 3. Episode 16. SEASON FINALE

29 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

white-collar-season-finale-pic_522x346.jpg

 

FBI : Duo très Spécial - White Collar // Saison 3. Episode 16. Judgement Day.

SEASON FINALE


Et voilà, s’achève donc une saison de White Collar. Non sans émotion bien sûr car nous retrouverons la série pas avant juin prochain ce qui parait assez loin pour m’en plaindre. Et puis le cliffangher était loin d’être mauvais, il permet de remettre en cause le principe même de la série donc allons y, pourquoi pas. Bref, White Collar évite de faire dans le classicisme et permet donc à Neal de jouer avec nous et avec nos nerfs tout au long de l’épisode. J’ai trouvé que c’était fait avec beaucoup de sympathie, sans prise de tête. Evidemment, White Collar nous propose l’issue logique de la saison et le fameux jugement de Neal : peut il oui ou non retrouver sa liberté ? Telle est la question que l’on se pose. Alors que Kramer veut faire tomber Caffrey par tous les moyens, tout le monde doit témoigner et dire si oui ou non, Neal est apte à retrouver sa liberté ou si il doit retourner en prison. Ce que l’on découvre c’est le jeu de Kramer. Ce dernier veut avoir Neal dans ses rangs à Washington et donc loin des bureaux du FBI à New York. Il faut avoir un œil constant sur les faits et gestes de Neal, sans tout le petit confort qu’il s’est créé en venant ici. Kramer est celui qui veut ôter à Neal le peu de dignité qui lui reste, cette nouvelle vie qu’il s’est créé. Il était prêt à revenir au FBI, même libre, comme il l’indique à Peter avant que ce dernier ne témoigne mais non…

 

Tout ne se déroule pas comme prévu. La première chose c’est que Kramer est à la recherche du fameux Raphael volé. Pendant ce temps, Neal doit tout faire pour l’avoir entre ses mains et le donner à Sara afin de laver son nom de tout soupçon. Cela va se passer comme prévu mais il aura clairement eu chaud. Je pense qu’en trois ans, la série ne nous avait pas offert de moment plus intense que ce dernier épisode de saison 3. Clairement une réussite à ce niveau là. Il ne prend pas tellement la tangente, sans parler du gros retournement de situation quand il doit aller sur Roosevelt Island. Cela permet également de changer de lieu et des buildings de Manhattan. Ce n’était donc pas du luxe. Pour ceux qui voudraient se cultiver un peu, Roosevelt Island est située juste à côté de Long Island derrière l’Upper East Side. Bref, passé cette page « newyorkaise », on peut en revenir au cœur de sujet. On nous introduit à un nouveau personnage sur cette île, et évidemment on garde le mystère au maximum. Mais c’est très bien foutu. J’ai réellement passé un super moment à suivre les aventures de Neal et cette course contre la montre. Contrairement au season finale de l’an dernier qui était très décevant en son genre, ou même celui de la saison 1, peu exceptionnel.

white-collar-judgement-day-480x318.jpg

Evidemment, l’épisode ne pouvait pas être parfait mais malgré ses petits défauts, je n’ai pas vu le temps passer et il permet à tous les personnages de la série de s’exprimer.  Petit à petit la tension monte, et les témoins s’enchainent à une vitesse époustouflante. Tout le monde sera d’accord sur le fait que Neal mérite d’être libre sauf Jones qui pense qu’il doit servir encore son pays durant les 2 ans qu’il devait encore au FBI et puis ensuite faire ce qu’il veut (cette proposition sera sûrement ce qui va se passer durant la prochaine saison). On ne peut donc pas regretter l’utilisation judicieuse des personnages dans cet épisode de même que leur interaction avec les autres. White Collar joue donc la carte de l’épisode choc qui remet carrément en cause le principe de la série mais je ne serais pas contre. Bien au contraire, c’est palpitant et surtout cela donne très (trop ?) envie de voir la suite et Jeff Eastin ne devra en aucun cas décevoir. Sinon, ce sera la douche froide car cette troisième saison est pour moi la meilleure de la série et permet d’effacer la non réussite de la plupart de la seconde saison (j’ai l’impression que c’est un problème inhérent des séries d’USA Network… les saisons trois sont souvent les meilleures… Bizarrement.

 

Note : 9/10. En bref, que dire de plus mis à part que l’on prend son pied devant l’un des épisodes les plus soigné de toute l’histoire de la série.

Commenter cet article