Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 3. Episode 3.

23 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2011-06-23-17h26m26s252.png

 

FBI : Duo très Spécial - White Collar // Saison 3. Episode 3. Deadline.

 

Après deux épisodes sympathiques, la série poursuit sur sa lancée et cette fois décide de mettre en avant Diana. Tout d'abord dans l'affaire de la saison 3 : elle va devoir traduire des pages de la fameuse liste et ensuite les envoyer à Washington puis dans l'affaire de l'épisode où elle va devoir jouer la petite assistante pour une responsable d'un grand magazine menacée de mort. Ce que j'ai trouvé d'intéressant c'est que justement on s'intéresse à ce personnage, on va également voir son actuelle partenaire (au féminin) dans la vie de tous les jours, avoir un joli petit dîner chez Neal, … C'était plutôt convivial d'ailleurs, et un moment de détente dans l'épisode qui est pris sans risque mais plutôt pour amuser un petit peu la gallérie (comme Matt Bomer qui se met torse nu pour faire siffler les demoiselles).

L'affaire en elle même était assez bien développée. Le panache était là, l'entrain aussi. Je ne suis pas déçu du résultat. Il y a un truc qui fait que la série fonctionne aussi c'est bien sûr l'interaction de tous les personnages. Encore une fois, même si Neal et Peter passent au second plan on aura droit à une scène plutôt sympa avec les deux comparses lors d'une descente dans un bureau sous une fausse accréditation. Par ailleurs, la petite quête de Mozzie et Neal pour cette fameuse liste est pas mal. J'aurais peut être aimé un peu plus de piment (bien que le cliffangher final de l'épisode laisse encore une fois Peter en position de force).
vlcsnap-2011-06-23-18h17m58s193.pngAu final, la saison 3 de White Collar démarre plutôt bien cette année avec son lot de bonnes idées et surtout des intrigues épisodiques pas ennuyantes. C'était un des problèmes de la saison 2, de réussir à faire des intrigues intéressantes (souvent c'était tiré sur la corde et pas vraiment haletant). Le juste milieu est trouvé dans cette saison, et la mise en valeur de Marsha Thomason reste un atout charme sans conteste. J'ai vraiment bien aimé, reste à découvrir la suite. Par ailleurs, Sara me fait toujours rire. Son personnage est si fougasse.

Note : 6/10. En bref, un épisode plaisant mettant en avant Diana pour une fois, une idée judicieuse. L'intrigue de la saison avance mais pas avantageusement pour Neal et Mozzie.

Commenter cet article