Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 3. Episode 5.

7 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2011-07-07-14h06m15s39-copie-1.png

 

FBI : Duo très Spécial - White Collar // Saison 3. Episode 5. Veiled Threat.


J'adore Neal Caffrey et je pense que sans lui la série ne serait rien. C'était donc un peu un épisode de test. Malgré une volonté certaine de faire quelque chose de bien, l'ensemble manque de palpitant et d'entrain. Cela donne donc un épisode qui ronronne très fort de son côté, mais qui garde une partie très humaine des relations notamment entre Peter et sa femme, ce que l'on a peu l'occasion de voir, la série privilégiant souvent la relation entre Neal et ses ami(e)s. Dans "Veiled Threat", Neal et Peter enquêtent sur une fraude aux prêts immobiliers. Le tout se déroule plutôt bien, j'ai d'ailleurs adoré la partie speed-dating. C'était fun et surtout dans l'esprit de la série. Bien que j'aurais aimé que cela serve un peu mieux l'épisode… Mais bon.

Neal va tenter de prouver à Peter que leur affaire demande plus que de la chance. Neal offre une prestation en retrait. C'est un peu le rôle inverse que les deux jouent. C'est un peu bête car Peter n'est pas Neal et il n'a pas le même charisme. Il porte donc difficilement l'épisode sur ses épaules et les multiples interventions de Neal apportent un peu de souffle. Je pense par exemple à la partie avec le dessin, qui était ennuyante, ou encore dans la chambre d'hôtel qui aurait mérité de l'action en plus grande force. Je ne demande pas forcément à la série de sortir les armes et de tirer sur tout ce qui bouge, non, mais plutôt d'avoir en plein son rôle de divertissement. Peter est un agent du FBI, il est armé, et donc, il peut offrir quelque chose de différent.

Malheureusement ce n'est pas le cas, l'épisode plonge dans les abysses d'une idée qui partait d'un bon sentiment (Peter = Neal). Sauf que voilà, Peter est trop papa poule en fait, Neal apporte sa jeunesse et sa fraîcheur. L'épisode prend donc un sens plus sympa à la fin, où tout s'accélère et se termine enfin. Ce que je retiens surtout c'est qu'il ne faut pas laisser Peter au centre d'un épisode, mais qu'il faut donner plus de scène à Peter et sa femme car c'est fun et que c'est light et que ça fait du bien à la série. Au final, voilà un épisode à vite oublier. Même si j'ai globalement passé un temps sympa en la compagnie des personnages, je me suis quand même ennuyé et c'est dommage. Il y avait tant de choses possibles à faire.

Note : 3/10. En bref, un manque total d'imagination pour mettre Peter en ligne de mire empêche le plaisir.

Commenter cet article

Julia.B 18/07/2011 13:08



Je suis justement en train de regarder cet épisode et je dois admettre qu'il est assez ennuyeux. Pour l'instant, je suis réellement déçue par cette troisième saison, je ne prend pas
particulièrement plaisir à regarder les épisodes, c'est presque par habitude. C'est dommage parce que j'avais réellement adoré la première saison. Je pense que l'intrigue principale de cette
troisième saison (fuite de Neal) est intéressante mais qu'elle n'est pas assez développée. Bref la seule grosse intrigue qui me plaisait concernait la disparition de Kate, maintenant ...
(heureusement qu'il reste l'humour et le charisme de certains personnages)



Callie 09/07/2011 12:36



Ha bah tu vois, autant d'habitude je suis assez d'accord avec toi, là pas du tout.


Je me suis marrée du début à la fin !


Le tango : très impressionnant.


Le coup du dessin, j'ai trouvé ça drôle, ainsi que toute la scène chez Neal, derrière la vitre et tout.


Mais j'ai surtout apprécié le rôle d'Elizabeth dans celui-là. C'est un personnage que j'aime bien.


 


En gros : j'ai aimé, voir Burke galérer un peu m'a fait rire, ça change de d'habitude, on voit pas Neal souvent dans le van.