Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 3. Episode 6.

14 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2011-07-14-20h27m49s88.png

 

FBI : Duo très Spécial - White Collar // Saison 3. Episode 6. Scott Free.


Après avoir détesté (enfin, trouvé mauvais) l'épisode de la semaine dernière, voilà qui est réjouissant de retrouver le White Collar que j'aime. Bref, ce que j'ai tout d'abord aimé c'est Sara Ellis. Ce personnage joué par l'excellente Hilarie Buton est vraiment une bouffée d'air frais à chacune de ses apparitions. Sa relation avec Neal est certes un peu mielleuse sur les bords, mais je suis tenter de ne pas lui en vouloir. C'est la première fois qu'elle est partie intégrante d'une intrigue dans un épisode depuis quelques temps maintenant et c'est souriant et intéressant à la fois. J'ai notamment adoré le début de l'épisode, plutôt fun et dans l'esprit décontracté de la série. C'est la même chose avec la scène de clôture, toujours dans le côté sans prise de tête et chaleureux.

Depuis le début, je trouve dommage que le personnage soit aussi mal utilisé, en la transformant en la petite amie de Neal, un peu laissée de côté, que l'on verra juste pour un baiser volé ou autre. La fin de l'épisode est d'ailleurs intéressante. Je suis très curieux de voir ce que cela peut amener à leur relation. En tout cas, je ne pense que du bon. Et c'est ce que j'ose espérer. Par ailleurs, le cas de cette semaine se concentre autour d'un jeune escroc de talent qui fait des ravages dans Manhattan. Neal doit décider de l'aider ou de le faire tomber. Il choisira la premier solution et c'était logique : c'est un peu un Neal jeune et je le comprends. Bref, la relation développée entre les deux personnages étaient nouvelle et permettait surtout d'apporter un peu de nouveauté à la série qui rode déjà très bien ses intrigues et personnages. Bouleverser le tout n'avait donc que du bon.
vlcsnap-2011-07-14-19h59m04s242.pngMême si le côté fun et habituel de la série est chamboulé, le tout n'était pas moins intéressant. Bien au contraire, il remet au goût du jour la relation assez tendue de Neal et Peter dans la saison 1. C'est une petite idée qui passe pas vraiment inaperçue mais surtout, permet de passer un excellent moment. Par ailleurs, se pose toujours la question du comment fuir pour Neal et Mozz. Je pense que la fin de la saison répondra à ces questions mais j'ai envie de réponses maintenant. Je suis peut être trop gourmand. Bref, au final, "Scott Free" me rappelle un peu les débuts de la série, et c'est un point positif. La nostalgie fonctionne à merveille.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode mené de bout en bout par une intrigue intéressante et surtout permettant d'instaurer une nouvelle dynamique.

Commenter cet article