Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 4. Episode 10. Vested Interest.

20 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2012-09-19-18h23m00s169.png

 

White Collar - FBI : Duo très Spécial // Saison 4. Episode 10. Vested Interest.
SEASON SUMMER FINALE


Je m'attendais à la fin de cet épisode. Bizarrement, depuis l'apparition de Treat Williams dans la série sous les traits de Sam, j'étais sûr qu'il était le père de Neal. Je n'avais pas fait de spéculations à ce sujet, mais à mon avis ce n'était pas nécessaire, tout le monde l'avait plus ou moins envisagé. J'aime bien cette idée sur le papier mais il faudra attendre le retour de la série et donc le 4.11 pour en savoir un peu plus. Car ce n'est pas une révélation cliffangher qui va me satisfaire. Pendant ce temps, "Vested Interest" se veut être un épisode assez classique de la série avec une excellente partie : celle de la petite tromperie de Neal pour que Peter l'aide sans qu'il s'en rende compte. J'ai bien le montage de la série de cette manière, cela me rappelle Ocean's Eleven. Et c'est dans le bon sens du terme. C'est inspiré, énergique et surtout très efficace. Sans compter sur la présence d'un Matt Bomer toujours prêt à nous amuser coûte que coûte.

C'est même sur ce genre de détails que White Collar reste la plus efficace et la plus intéressante. Je m'en demandais pas plus de la part de la série de toute façon. Cette semaine encore, l'intrigue n'était pas mauvaise voire même assez plaisante. On passe un assez bon moment avec les personnages. Même si Neal et Peter ne sont plus aussi cul et chemise qu'avant, ils continuent malgré tout de travailler ensemble, surtout quand ils doivent assister à une conférence du FBI ensemble. Les deux vont devoir alors enquêter alors qu'il y a une suspicion de violation de la sécurité. Sauf que les voleurs ne veulent pas mettre la main sur le fameux gilet par balles nouvelle génération mais plutôt sur celui qui l'a inventé. Même s'il n'y a rien de bien original dans cette partie de l'épisode, elle n'en reste pas moins divertissante sur la fin quand la scène dans le parking fait son apparition. C'était amusant de voir Neal courir sur des voitures alors que quelqu'un tire des coups de feu en rafale.
vlcsnap-2012-09-19-17h51m54s200.pngPetit à petit, on se retrouve donc avec la dose de White Collar que l'on demande chaque semaine. Ni plus, ni moins. Pas de grandes surprises. La surprise il faut aller la chercher du côté de Sam, incarné par un Treat Williams en forme et qui a caché quelque chose à Neal depuis le début. Neal et Mozzie tentent de savoir qui en a après Sam, et vont donc monter un petit coin pour escroquer Peter (gentiment, ce n'est qu'une petite signature). En tout cas, c'était assez efficace. Cette partie de l'épisode rattrape le reste qui était un peu plus douteux. Il y avait de bonnes choses dans cet épisode, et surtout dans cette partie de l'épisode, mais globalement on peut pas dire que c'était non plus quelque chose d'excellent. White Collar a connue ben mieux déjà. Au final, ce nouvel épisode de White Collar était plutôt sympathique dans son ensemble sans être surprenant. Seule la fin était réellement fun pour donner envie de la suite mais aussi la petite scène proche de ce que fait Ocean's Eleven.

Note : 5.5/10. En bref, grâce à Treat Williams la série s'en sort correctement.

Commenter cet article