Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 4. Episode 11. Family Business.

26 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2013-01-26-15h05m20s203.png

 

White Collar (FBI : Duo très Spécial) // Saison 4. Episode 11. Family Business.


L'été dernier nous faisions enfin la connaissance avec le père de Neal. Une rencontre qui donnait envie d'en voir plus, étant donné que les retrouvailles servaient de cliffangher à la mi saison. Le choix était astucieux et le retour sur cette histoire était assez bien géré. Bien que je ne suis pas totalement fan du personnage du père de Neal, finalement il apporte de bonnes choses et notamment une intrigue de la semaine qui ramène à la jeunesse de Neal et au moment où sont père commençait à devenir un flic corrompu suites à ses arrangements avec le patron de sa Division. "Family Business" était donc là pour mettre de l'ordre dans les affaires de chacun et notamment de Neal qui d'un côté peut prendre sa revanche et de l'autre apprendre à connaitre son père. Bien que  White Collar reste assez mystérieuse (on sent que l'on ne va pas jusqu'au bout de la chose) ou alors beaucoup trop superficiel (les choses s'amorcent un peu trop vite à mon goût comme si l'on voulait bâclé l'histoire pour ne pas avoir à payer une guest plus longtemps), finalement ce n'était pas si mauvais que ça.

L'épisode avait ses défauts, et je pense notamment aux flashbacks qui ont eu du mal à m'intéresser. Cela m'a rappelé ce que les séries peuvent faire de plus feignant dans ce registre là avec le droit au but et les facilités de convenance. Bien que ce n'était pas aussi moche que dans une série comme The Vampire Diaries (pour prendre un exemple), ici nous n'avions pas d'intérêt réel pour le récit que de voir Neal plus jeune finalement. Ce n'est pas grave car je peux comprendre l'envie des scénaristes que de broder quelque chose afin que l'on ressente un peu plus la relation paternelle qu'il peut y avoir entre le père et son fils, Neal. Cette semaine, Neal entre dans le business de faussaire de whisky. Il va tenter de reproduire les arômes d'un vieux whisky particulièrement bon (je ne sais pas ce qu'il vaut mais je suppose qu'il était d'une grande qualité). Ce qu'il va parvenir à faire, avec l'aide de Mozz. En tout cas, c'était assez médiocre comme aventure. Ce que j'aime dans White Collar c'est quand elle prend des risques et s'en amuse également. Du coup, on passe un moment beaucoup plus sympathique.

Mais les risques qui ne sont pas pris, on peut se dire que finalement ce n'était que pour éviter de trop nous embrumer l'esprit de choses et d'autres. Le gros de la seconde partie de la saison sera surement avancé dans le prochain épisode. Celui ci était avant tout celui des retrouvailles entre Neal et son père. "Family Business" se trouve donc être un épisode entre deux eaux. D'un côté une bonne idée assez bien exploitée. Même si je n'attendais pas grand chose de ces retrouvailles, je me suis laissé plutôt séduire par l'ensemble. Et de l'autre côté une intrigue de la semaine un peu feignante sur les bords. Bien que Neal soit toujours quelque de jovial et d'amusant, cela ne suffit plus. Nous sommes à la saison 4 de la série, il n'y a donc pas de quoi tortiller : il faut de l'action et des choses qui donnent envie de revenir chaque semaine. Ce qui m'a donc intéressé c'est uniquement cette trame de fond qui se dessine autour du père de Neal et de la vengeance qui pourrait bien en découler.

Note : 5/10. En bref, un épisode en grande partie feignant mais qui relève le niveau avec des retrouvailles familiales intéressantes.

Commenter cet article