Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 4. Episode 13.

6 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2013-02-06-13h57m16s219.png

 

White Collar (FBI : Duo très Spécial) // Saison 4. Episode 13. Empire City.


Cette saison de White Collar continue de nous offrir ses petits épisodes stand alone sans pour autant que cela ne soit exceptionnel. Malheureusement, le problème vient de Neal qui reste beaucoup trop statique. J'aimais bien quand il entrait dans des lieux où il ne devait pas, qu'il se jouait de sa relation avec Peter, ... Sauf que ce n'est plus trop le cas maintenant. Avec "Empire City", et surtout après le petit chapitre sur le père de Neal, White Collar revient sur quelque chose de différent : Mozzie. Cela faisait un bon bout de temps que l'on n'avait pas vu le personnage au centre d'un épisode. Du coup, il était temps qu'il retrouve sa place. J'ai bien aimé l'idée que l'on nous propose un épisode avec un côté vintage. C'était assez amusant et les personnages se prête bien au jeu. Pour autant ce n'était pas non plus exceptionnel. En effet, je m'attendais à ce que cela soit traité différemment sur la longueur. Le début de l'épisode fait de belles promesses qui ne sont malheureusement pas totalement tenu sur tout l'épisode (ce qui est très étrange et bête à la fois).

Je n'attends plus grand chose d'un nouvel épisode de White Collar, notamment car les personnages ne sont pas très mystérieux. On les connait tous plus ou moins bien et ils nous font certes passer de bons moments mais ce n'est pas suffisant pour retrouver les meilleurs moments de la série. Le côté jouissif de celle ci a presque disparu, alors que le début de la saison 4 faisait la promesse de faire bouger les choses de façon peu orthodoxe. L'histoire de la semaine nous mène donc à un club et deux frères dont l'un d'eux vendant des faux. Mozzie était certainement le personnage le plus intéressant de l'épisode. Fort heureusement pour lui étant donné qu'il lui était consacré. Mais je suis malgré cela déçu par le reste de l'épisode qui ne pousse pas suffisamment loin le vice. J'aurais tellement aimé que la série s'amuse à mettre Mozzie et Neal dans une situation différente et de conflit avec Peter. Même si la situation arrive plus ou moins à la fin de l'épisode alors qu'ils se mettent sur la piste de la clé qu'avait laissé Ellen.
vlcsnap-2013-02-06-12h44m12s153.pngCette clé va nous mener tout droit à un lieu : l'Empire State Building. Je me demande ce que cela cache réellement bien que cela ne soit pas parfait. Ce qui manque dans cet épisode c'est un peu plus de myhstères. Alors White Collar tente de nous séduire avec d'autres choses comme June qui, d'habitude ne sert strictement à rien et qui va enfin trouver une place juste dans l'épisode en chanteuse de jazz. Diahann Caroll, l'actrice qui incarne le personnage, était fabuleuse. Je dirais même que j'en redemande. Pas nécessairement qu'elle chante mais qu'elle fasse quelque chose dans la série, elle le mérite bien plus que certains personnages qui n'ont plus rien à raconter depuis un bon bout de temps maintenant. Alors, la grande question est de savoir si tout ne va pas prendre une forme différente maintenant que les choses sont mise en place vis à vis de la clé d'Ellen. Neal fait encore des choses dans le dos de Peter et bien évidemment, cela aura surement des conséquences. Mais peut être pas pour tout de suite étant donné qu'il reste encore trois épisodes avant la fin de la saison.

Note : 5/10. En bref, vintage mais pas suffisamment fun.

Commenter cet article