Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 4. Episode 15. The Original.

27 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2013-02-27-21h47m22s96.png

 

White Collar (FBI : Duo très Spécial) // Saison 4. Episode 15. The Original.


Avant dernier épisode de la saison et l'intrigue de cette seconde partie de saison reste toujours aussi médiocre. Le problème c'est que la boite d'Ellen n'a jamais été quelque chose de passionnant. L'intrigue ronronne très rapidement dans une routine particulièrement embêtante. Pour moi, White Collar devrait déjà tenter d'autres choses, des intrigues bien moins sécurisante pour les scénaristes. Il faut mettre les personnages en danger un peu comme elle avait déjà pu le faire à la fin de la saison précédente. Du coup, la déception est grande cette saison et d'autant plus que le cas de la semaine parvient à éclipser tout le reste. Puisque là au moins, nous avions une bonne histoire. Dans ce nouvel épisode, Neal et Peter se retrouve donc sur une affaire de contrefaçon d'oeuvres d'art. Une affaire plutôt bien développée durant l'épisode qui m'a permis aussi de retrouver ce que j'aimais bien dans cette série durant la première saison. C'était ce genre de cas où Neal se retrouve à faire des copies, où Neal se retrouve à courir dans tous les sens, où Neal est égal à lui même tout simplement.

Il est vrai qu'il est bien plus appréciable de le voir dans ce genre de situation que dans la plupart des cas de cette saison qui, pour ma part, m'ont beaucoup déçu. Voire pis, m'ont laissés sur le carreau. Je n'attendais pas que White Collar sorte des violons et me joue la Sérénade, mais disons que cela aurait pu être tellement mieux. Aussi bien sur le fond que sur la forme. Cette enquête de la semaine contraste donc avec ce que l'on a pu déjà voir. Si l'ensemble fait presque déjà vu, l'ensemble fonctionne tout de même assez bien grâce à l'entrer en matière d'un tout nouveau personnage : Amanda Calloway. Incarnée par Emily Procter ( Les Experts : Miami) elle incarne le rôle de la nouvelle administratrice du service des White Collar du FBI. Elle veut que les choses soient respectées à la règle et bien évidemment tout cela ne va pas se passer comme ils voulaient que cela se passe. Le fait qu'Amanda soit de mèche avec quelqu'un d'autre et directement impliquée dans l'affaire de la semaine me plait un peu moins.
vlcsnap-2013-02-27-21h45m01s222.pngC'est du cliffangher déjà vu. Une resucée de ce que les séries policières peuvent faire de médiocre finalement sans trop pousser mémé dans les orties. J'avais envie d'être bousculer et l'entrée en matière du personnage était bonne (le fait qu'elle aille sur le terrain avec eux par exemple et son introduction). Mais cela s'arrête là. Enfin, White Collar se permet aussi de revenir sur la relation entre Neal et son père (alors que ce dernier a quitté la planque de Mozzie, ne pouvant plus supporter de se cacher). Je ne sais pas ce que James nous prépare mais tout cela n'est pas tout blanc non plus. Je ne serais pas surpris que lui aussi se permette de prendre la poudre d'escampette avec le contenu de la boite. Durant le prochain épisode, tout le monde va donc chercher la même chose mais je ne suis pas certain que cela soit réellement intéressant (ce que l'on va retrouver). Maintenant, "The Original" reste un épisode plutôt correct de White Collar qui m'a redonné en partie confiance en la série (même si je me force toujours autant cette année).

Note : 5/10. En bref, un cas de la semaine un peu déjà vu mais bien plus passionnant puisque revenant à l'essence de White Collar. L'introduction réussie mais prévisible d'un nouveau personnage parvient à gommer en parti l'erreur de l'intrigue fil rouge.

Commenter cet article