Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 4. Episode 2. Most Wanted.

18 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2012-07-18-17h47m16s132.png

 

White Collar // Saison 4. Episode 2. Most Wanted.


Probablement la chose la plus intéressante de ce nouvel épisode de White Collar, le cliffangher laisse espérer une bonne suite pour cette quatrième saison. Peter est muté, et ne va plus travailler au département des "White Collar". Mais où ? C'est bien évidemment la question que l'on peut se poser et encore un peu plus avec son sourire approbateur. Peut être qu'il va se retrouver à la tête de l'équipe ? On n'en sait rien pour le moment mais c'est bel et bien la chose la plus intéressante de ce nouvel épisode. Alors que "Wanted" (4.01) nous proposait une plongée au coeur de l'action et surtout un bon moment de suspense fun et efficace, White Collar nous offrait cette semaine "Most Wanted", la seconde partie. Elle met fin à la bataille de Collins et Peter pour arrêter Neal. Qui y parviendra le premier ? Telle est la question à laquelle l'épisode donne une réponse. Peter va tout faire pour sauver Neal de cette situation et surtout le ramener sain et sauf à New York, tout en faisant en sorte qu'il récupérer son poste au FBI… C'est beau non ? L'amitié de ces deux hommes est des plus amusantes et je ne m'en lasserais jamais.

White Collar ne s'arrête évidemment pas là. Mekhi Pfiffer est un acteur que je déteste toujours autant et comme je le disais la semaine dernière, il a trouvé le rôle de tête à la claque qui lui fallait. Il était peut être un peu moins perspicace durant ce second épisode dont le timing est mal géré à mon sens, mais globalement cela ne manque pas de piment. Collins mériterait bien de revenir durant quelques épisodes de la saison (voire de la saison prochaine si USA Network décide de donner une nouvelle chance à la série l'an prochain malgré des audiences en légère baisse). L'espace au Cape Verde s'achève donc ici, dans cet épisode. Je suis déjà déçu de quitter ce soleil tapant, toutes ces belles boissons alcoolisées que Peter va nous préparer. C'était un arrière goût de vacances. Mais justement, peut être un peu trop. Durant une grande partie de l'épisode, Peter, Neal et Mozzie tentent de préparer leur plan pour faire tomber Robert McLeish, le quatrième homme le plus recherché par le FBI qui se trouve être Dobbs.
vlcsnap-2012-07-18-18h12m41s20.pngLa facilité est donc au coin de rue. Malheureusement, j'aurais cru que White Collar serait un peu plus imaginative pour faire revenir Neal à New York. Il y a tellement de choses à faire. Sans compter toute la partie ultra facile de l'extradition du personnage de McLeish. Les autorités du Cape Verde n'en ont rien à faire de leur droit de non extradition. Je pense que cette aventure aurait pu durer encore un épisode (au moins). Il y avait encore des choses à raconter et une tâche à compliquer. Mais la bonne humeur tente de sortir l'épisode de son schéma classique et banal. Au fond, la trame de fond est assez peu inventive. J'attendais beaucoup plus d'action notamment, des courses poursuites et de beaux paysages. On n'aura que la moitié de ce que je voulais, je reste donc sur ma fin. Sans compter que la fin de l'épisode achève le tout en queue de poisson. Au final, White Collar pouvait faire bien mieux avec ce qu'elle avait entre les mains (et surtout après le très bon épisode de début).

Note : 6/10. En bref, pas mauvais mais peu mieux faire...

Commenter cet article