Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 5. Episode 12. Taking Stock.

26 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2014-01-26-12h16m48s73.jpg

 

White Collar // Saison 5. Episode 12. Taking Stock.


Si White Collar n’a pas totalement réussi sa saison, elle n’aura pas raté la fin. En effet, j’ai eu beau être déçu par la saison au début, je trouve que la seconde partie était beaucoup plus passionnante et efficace. Si cet épisode n’est pas aussi bon que le précédent il n’en reste pas moins bon. Cette semaine on retrouve évidemment Rebecca encore une fois et cette dernière n’a pas dit son dernier mot. Si l’on pensait que Peter et Neal avaient enfin terminé cette année, un téléphone se met à sonner et tout d’un coup, l’affaire prend une toute autre tournure. Il va falloir partir à la rencontre de Conrad Worth (incarné par Steven Pasquale - l’an dernier il fût le malchanceux de Do No Harm, annulée après une saison alors que la série est devenue correcte sur le tard -), un homme étrange mais qui compte bien mettre la main sur un algorithme qui pourrait lui permettre de manipuler les marchés financiers. Tout cela colle parfaitement à l’ambiance new-yorkaise de la série et des buildings que l’on va apercevoir durant cet épisode. White Collar cherche à s’amuser et nous divertie donc avec ce qu’elle a sous la main. Une bonne chose puisque Rebecca est de retour sur le devant de la scène.

Si cette dernière ne fait pas grand chose, son envie de mettre la main sur le gros diamant dont l’on nous parle depuis quelques temps est plus forte que tout et va même lui permettre de s’évader de la prison où elle était retenue à l’issue de l’épisode. Le season finale prépare pas mal de bonnes choses, surtout que le cliffangher (légèrement prévisible) donne déjà envie d’être la semaine prochaine. Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cet épisode évolue de cette façon. Les faces à faces entre Rebecca et Neal sont assez jouissifs eux-aussi, mettant encore une fois sur le devant de la scène les sentiments qu’ils peuvent éprouver l’un ou l’autre (ou plus du tout pour l’un) et leur amour du crime et de l’illégalité. Car au début de l’épisode, Neal confie à Peter son envie de ne plus être tenue comme un chien en laisse. Il a envie qu’on le laisse libre dans ses mouvements car il pense être capable de passer du côté des gentils maintenant. Je ne sais pas pourquoi mais cela sent légèrement les embrouilles mais c’est aussi le bon moment. La série laisse parfois un peu trop Neal en cage et j’ai peur que cela soit aussi l’une des raisons pour lesquelles on ne sait pas trop à quoi s’attendre par la suite dans la série.
vlcsnap-2014-01-26-12h30m20s252.jpgEn tout cas, je suis assez content de voir que cet épisode ne cherche pas vraiment à nous balancer quelque chose de trop proche de la dynamique du cas de la semaine. Surtout avec le retour de Diana. Cette dernière est de retour et ce pour le meilleur. En effet, c’est elle qui va se faire passer pour Rebecca afin de coincer un suspect (en l’occurrence Worth). J’aimerais bien que White Collar prenne aussi plus de risques du point de vue de la relation entre Neal et Peter. Cette relation est basée sur une certaine confiance mais je me demande vraiment si Neal peut remettre tout cela en cause. Le final de la saison promet de très bonnes choses et notamment un Neal beaucoup plus libre je suppose car je le vois mal ne pas voler au secours de son meilleur ami et partner-in-crime Mozzie. Dans tout cela, on se rend rapidement compte que cet épisode est avant tout celui de Neal et Peter. De même que la saison d’ailleurs. Les intrigues autour sont simplement là pour ajouter un peu de piquant et ne pas nous ennuyer entre les diverses interventions.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode plutôt efficace préparant la fin de la saison avec malice.

Commenter cet article